Quelques-unes des artistes du spectacle Noël, une tradition en chanson. De gauche à droite: Brigitte Boisjoli, Marie Denise Pelletier, Nathalie Simard et Marie-Élaine Thibert

Noël, une tradition en chanson: l’église de Charette pleine à craquer

CHARETTE — Le spectacle Noël, une tradition en chanson, était présenté samedi soir à Charette, pour financer la réfection de l’église de la municipalité.

Ce spectacle, qui se déplace dans plusieurs municipalités du Québec, réunissait Brigitte Boisjoli, Marie Michèle Desrosiers, Christian Marc Gendron, Marie Denise Pelletier, Nathalie Simard, Marie-Élaine Thibert et Yoan. Il est produit par Martin Leclerc et Evenko, et la mise en scène est signée par François Chénier.

Bien que les organisateurs n’ont pas encore compté l’argent récolté grâce à ce spectacle, on estime que ce montant devrait s’élever entre 7000 et 10 000 $.

«La salle était presque pleine, il y avait 520 personnes présentes», se réjouit Lise Boulanger, représentante de la communauté de Charette et présidente d’assemblée de la paroisse Notre-Dame-de-l’Alliance.

«Le spectacle a été merveilleux et que ça se fasse dans l’église, pour des chansons de Noël, c’est idéal. Sur la vingtaine de villes où était présenté le spectacle, Charette est le seul endroit où il a été présenté dans une église», affirme-t-elle.

L’argent recueilli par le spectacle permettra de compléter les travaux de réfection de l’église. «C’est presque terminé, mais il reste trois portes en acier à acheter et une petite section à terminer, au printemps prochain», explique Mme Boulanger.

D’autres activités de financement seront aussi organisées l’an prochain, puisqu’on souhaite doter l’église d’un système de son, ce qui nécessitera des investissements de 15 000 $. Le projet de réfection de l’église a été lancé en 2015. Les coûts avaient été établis à 155 000 $, dont près de la moitié (75 000 $) ont été offerts en bénévolat.