Naomi Fontaine a remporté le Prix littéraire des collégiens pour <em>Shuni</em>.
Naomi Fontaine a remporté le Prix littéraire des collégiens pour <em>Shuni</em>.

Naomi Fontaine remporte le Prix littéraire des collégiens

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Le confinement dû à la pandémie de COVID-19 n’a pas empêché quelque 800 étudiants de poursuivre leurs débats et de décerner le Prix littéraire des collégiens à Naomi Fontaine pour Shuni: ce que tu dois savoir, Julie.

On a annoncé la récompense jeudi en toute discrétion sur les réseaux sociaux par l’entremise d’une courte vidéo. La résidente d’Uashat, près de Sept-Îles, s’est y dite touchée.

« Je vous remercie du fond du cœur. À tous les jeunes, les cégépiens qui ont voté, qui ont participé, à la lecture et aux débats, ça me touche parce que ça montre vers où on s’en va, vers toute cette ouverture, cette amitié qui est possible entre nous et vous. »

Les votants ont aimé «son côté dénonciateur qui réussit à briser de nombreux tabous» ainsi que «les personnages colorés aux multiples facettes».

Le livre prend la forme d’une longue lettre à Shuni, une Québécoise venue dans sa communauté pour aider les Innus. L’écrivaine de Kuessipan y évoque sa famille, son fils, mais aussi l’histoire et les souffrances des siens.

Les quatre autres œuvres finalistes étaient Suzanne Travolta d’Élisabeth Benoit, Les offrandes de Louis Carmain, L’évasion d’Arthur ou la Commune d’Hochelaga de Simon Leduc et Ouvrir son cœur d’Alexie Morin.