Murale sur la maternité à Nicolet

L’artiste nicolétain Maxim Charland a poursuivi son œuvre à plusieurs volets avec le dévoilement, le dimanche 13 octobre, d’une murale pour sensibiliser les gens à la cause qu’il a choisie à savoir favoriser le développement de conditions pour permettre aux femmes du monde d’accéder à la maternité sans danger. Cette activité de dévoilement a attiré quelque 130 personnes qui ont également contribué à la collecte de fonds de Maxim Charland en faveur de l’organisme Every Mother Counts, au nom duquel il veut courir le marathon de New York du 3 novembre prochain. On voit ici l’artiste en compagnie de Vicky Hamel et de sa petite fille Alyssa Désilets qui ont servi de modèles pour la photo à partir de laquelle la murale a été réalisée.