Éric-Emmanuel Schmitt

Monsieur Ibrahim en visite

Le Centre des arts de Shawinigan recevait samedi l'écrivain français Éric-Emmanuel Schmitt qui a présenté la pièce Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran.
Dans cette oeuvre acclamée par la critique, l'auteur y enseigne la tolérance, une tolérance qui est aujourd'hui bien différente que lorsqu'il a écrit son roman en 1999, bien avant les luttes identitaires d'après le 11 septembre et les divers attentats à travers le monde.
Une oeuvre qui prend donc un ton bien différent qu'à l'origine, mais où M. Schmitt, dans le rôle de Momo, un enfant aux parents séparés devenu adulte, rencontre l'épicier du coin, Monsieur Ibrahim. Une forte amitié naîtra entre les deux. Après avoir été présentée à Shawinigan ce week-end, la pièce fera escale à Trois-Rivières jeudi prochain à la salle J.-Antonio Thompson.