Matt Holubowski

Matt Holubowski s’amène à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Depuis son passage à l’émission La voix en 2015, Matt Holubowski a fait son bout de chemin en composant deux albums. La tournée de son deuxième album, Solitudes, tire à sa fin. Parmi ses dernières représentations, il sera à Trois-Rivières le 31 mars prochain à l’Amphithéâtre Cogeco.

«Après La voix, j’ai été chanceux d’avoir un aussi bel engouement. Le temps de l’émission, on peut dire que La voix m’a prêté son public. À la suite, j’ai été laissé seul à moi-même et c’était à moi de développer un projet», explique-t-il.

Matt Holubowski n’en est pas à sa première expérience en Mauricie puisqu’il est déjà venu visiter la région lors du lancement de l’album Solitudes.

«J’imagine que c’est un public qui me connaît bien et m’apprécie considérant qu’il ne reste pratiquement plus de billets pour cette soirée. On peut donc dire que cette prestation sera une supplémentaire pour les gens de Trois-Rivières.»

Fils d’un père d’origine polonaise et d’une mère québécoise, il s’est inspiré de ses origines afin de créer cet album. «Je suis né d’une famille bilingue. Mon père écoutait beaucoup de musique, dont The Rolling Stones, et c’est de là que mes influences musicales sont venues.»

Ces chansons sont teintées de ses nombreux voyages. Il raconte être parti deux mois en Amérique centrale lors de la composition de son album.

«L’album a été écrit lors de mes nombreux voyages, car c’est dans ces moments que je peux m’évader pour composer.»

Avec sa tournée qui se termine prochainement, plusieurs projets sont à venir pour Matt Holubowski.

«D’ici septembre, je pense que j’irai m’évader quelque part pour reprendre des forces et pour composer de nouveaux titres», explique-t-il.

Il envisage une tournée internationale puisqu’il a reçu plusieurs offres dans les derniers mois. «Au début, mon objectif était de faire une tournée au Québec. Je n’étais pas pressé de faire une tournée internationale. Je voulais d’abord former les idées que j’allais présenter au public. Je pense qu’avec cette tournée, je sais encore mieux ce que je veux présenter.»

Pour son prochain album, il explore plusieurs possibilités de genres musicaux. Il aimerait tout de même continuer dans sa lignée folk, mais il souhaite tout de même moderniser son style.

«J’essaye de nouveaux instruments. J’apprends à jouer du piano et à écrire différemment.»