Le ténor québécois, Marc Hervieux, publie un premier livre de recettes.
Le ténor québécois, Marc Hervieux, publie un premier livre de recettes.

Marc Hervieux: épicurieux et Bon Vivant!

Mario Boulianne, directeur de l'information
Mario Boulianne, directeur de l'information
Le Droit
Intitulé simplement Bon Vivant!, le premier livre du chanteur classique Marc Hervieux est épicé d'anecdotes tout aussi savoureuses que les recettes qui y sont présentées.

«C’est comme si je m'étais fait prendre la main dans le plat de bonbons.»

C’est ce que Marc Hervieux a ressenti lorsque le premier éditeur qu’il a rencontré pour lui soumettre son idée de livre de recettes lui a dit de signer au bas d’un contrat qu’on lui mettait sous le nez.

«Oui, je sais, c’est bizarre comme feeling, mais j’étais loin de croire que ça serait aussi simple, confiait le chanteur devenu auteur. J’avais eu une idée il y a quatre ans et voilà que je publie un premier livre. C’est au-delà de mes espérances.»

Mais, revenons justement quatre ans en arrière. Grand consommateur de livre de recettes — il estime sa collection à près de 500 ouvrages —, Marc Hervieux a toujours caressé le rêve d’en signer un. Mais, pas n’importe lequel. Un livre qui «fait du bien». Un livre qui en plus d’offrir des recettes, le fait dans un emballage très personnel.

«Quand j’ai pris la décision d’écrire ce bouquin, j’ai sorti tous les livres de recettes que j’ai et j’ai fait des piles dans la cuisine, classées par éditeur, explique-t-il. C’est comme ça que mon choix s’est arrêté sur Flammarion, en gros parce que j’aimais le look, mais surtout la qualité de ces ouvrages. Je me suis donc mis à faire quelques recherches et contacter l’éditrice, Louise Loiselle, avec qui j’ai obtenu un rendez-vous. »

Cette rencontre s’est très bien passée, aux dires de l’artiste. Avant même la fin de l’entrevue, l’éditrice lui a confirmé qu’elle publierait son ouvrage.

« Je lui ai parlé de mon concept qui était de présenter une recette accompagnée d’une anecdote personnelle et d'un choix musical, ajoute-t-il. Louise a immédiatement aimé le projet et m’a proposé de signer un contrat. Ça, c’était quelque part en 2016. »

Contrat en main, mais pas une journée devant lui pour écrire son bouquin, Marc Hervieux a donc remis son projet à plus tard. Au fil des mois et des années, l’éditrice le relançait, question de savoir quand il se mettrait au travail. Malheureusement, les tournées et les contrats du chanteur classique accaparaient tout son temps.

Intitulé simplement Bon Vivant!, ce livre est épicé par des anecdotes tout aussi savoureuses que les recettes qui y sont présentées.

Projet pandémique

C’est au printemps dernier, au début de la crise sanitaire, que le processus s’est finalement enclenché pour Marc Hervieux, l’auteur.

« J’ai reçu l’appel de Louise et, avec raison, elle m’a dit que j’aurai probablement du temps pour écrire mon livre puisque toutes les activités culturelles étaient arrêtées, confie-t-il. Cette fois, je n’avais pas de raison de me défiler. »

Le concept de Bon Vivant ! – c’est le titre du livre — est très simple. Une anecdote mène à une recette et s’accompagne d’un choix musical. Chacune des 20 recettes du livre nous raconte une histoire, celle de Marc Hervieux.

On y découvre une enfance humble dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, mais très riche de souvenirs. Un appartement où le petit boudoir fut son lieu d’apprentissage. Un endroit où il se berçait de musique populaire, de classique… et de country. « Oui, mon père était un grand fan de musique country. »

Il nous parle de ses étés dans un chalet de location à Lanoraie où leur voisine, nulle autre que Rose Ouellette alias La Poune, a fini par convaincre son père d’acheter sa propriété, et ce, pour une bouchée de pain. On y découvre aussi la famille Venditti, le chalet d'en face, chez qui il passe toutes ses journées et où il découvre une toute nouvelle gastronomie.

Le ténor nous raconte aussi son aventure en Russie qu’il qualifie de « jamesbondesque » et bien d’autres moments qui le définissent aujourd’hui, comme artiste et comme homme.

« En écrivant ces histoires, je me suis remémoré tellement de beaux souvenirs, avoue l’auteur. J’ai beaucoup ri et j’ai beaucoup pleuré aussi. Non pas que j’étais triste, mais je dirais plutôt que j’étais ému et même ravi de mettre tout ça dans un livre. Enfin, et ça c’est mon plus grand souhait, j’espère que les gens aimeront autant mes histoires que mes recettes. Et que, quelque part, ils pourront eux aussi retrouver des moments de leur propre histoire. »

Entre les boulettes porcs-épics et le bœuf aux carottes en passant par la tarte à la courge et aux pavanes et les pasta subito de Luciano Pavarotti, le lecteur s’amusera à coup sûr grâce à ce Marc Hervieux « épicurieux » et Bon Vivant !

Bon Vivant !
Marc Hervieux, auteur
Aux Éditions Flammarion Québec
224 pages