Le rappeur Loud était la tête d’affiche du 6e Spectacle de la rentrée de l’UQTR.

Loud au Spectacle de la rentrée de l’UQTR

Trois-Rivières — Les étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) avaient droit mercredi à une soirée entièrement hip-hop à l’occasion de la 6e édition du Spectacle de la rentrée. Si la tête d’affiche de cette soirée était Loud, les milliers de spectateurs présents ont aussi pu entendre les chansons de la formation LaF ainsi que du rappeur David Lee.

Plus la soirée avançait et que le spectacle de Loud approchait, plus le site se remplissait d’étudiants. Bien qu’il y avait une majorité d’étudiants de l’UQTR dans la foule, on retrouvait aussi des étudiants des autres établissements de Trois-Rivières, mais aussi des amateurs de musique provenant du grand public. Les organisateurs s’attendaient à accueillir près de 5000 personnes pour la prestation du rappeur Loud.

«On s’est dit pourquoi ne pas inviter Loud. C’est un artiste que nous avions déjà voulu avoir dans le passé. Son nom nous était resté en tête et il sortait quand même rapidement lorsque nous préparions le spectacle», explique Martine Lefebvre, responsable des partenaires et commanditaires au sein du comité d’organisation du Spectacle de la rentrée, un comité créé par l’Association générale étudiante (AGE).

La bonne réputation du Spectacle de la rentrée facilite les contacts avec les artistes. Cela permet de produire des artistes qui ont le potentiel d’attirer de bonnes foules. L’an dernier, le Spectacle de la rentrée proposait Les Trois Accords.

«C’est la 6e édition, alors c’est plus facile maintenant d’approcher les agents d’artistes. On a la réputation maintenant d’être sérieux lorsqu’on approche un artiste», note Martine Lefebvre.

Bien que légèrement fraîche, la soirée de mercredi se prêtait bien au spectacle de la rentrée. La pluie n’est pas venue refroidir l’ardeur des spectateurs. Après tout, parmi les éléments qui ne peuvent être contrôlés par les organisateurs et qui ont une grosse influence sur le succès d’un événement, il y a certainement la pluie.

«Nous sommes très contents et vraiment chanceux», estime Martine Lefebvre. «Il y a beaucoup de commanditaires et qu’il n’y ait pas de pluie rend leur expérience plus intéressante. Ils veulent qu’au minimum on les rappelle l’an prochain.»

Le comité d’organisation du Spectacle de la rentrée de l’UQTR a rencontré quelques petits pépins lors de la préparation de cette soirée, avoue Martine Lefebvre. Tout à fait normaux dans ce type d’organisation, ces obstacles ont été surmontés et ils se sont à la fin, note l’étudiante, révélés formateurs.

«L’important, c’est comment on s’en sort. Et on se rend compte aujourd’hui que l’organisation a finalement bien été. On se rend compte lorsque le show commence que le travail de préparation a très bien été fait», précise Martine Lefebvre.