Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’humoriste Rosalie Vaillancourt devient porte-parole de la Fondation Sunny D. Extrême.
L’humoriste Rosalie Vaillancourt devient porte-parole de la Fondation Sunny D. Extrême.

L’humoriste Rosalie Vaillancourt s’associe à la Fondation Sunny D. Extrême

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
La Fondation Sunny D. Extrême a jeté son dévolu sur l’humoriste Rosalie Vaillancourt, qui sera désormais sa porte-parole.

L’organisme qui a pour mission de faire le pont entre les jeunes et les aînés misera sur la notoriété de Mme Vaillancourt, notamment auprès des jeunes, pour se faire connaître davantage auprès de ces derniers, explique le président et fondateur de la Fondation, Alain Desbiens.

«Nous avons besoin de recruter davantage de jeunes Sunny de 5 à 17 ans pour se joindre au mouvement. Ils auront pour mission de donner un peu de temps aux aînés du Québec. Pour y parvenir, nous avions besoin d’une porte-parole qui puisse parler directement aux jeunes... on a eu un gros coup de cœur pour Rosalie», a-t-il résumé dans un communiqué envoyé mercredi.

«Dès qu’on m’a approchée pour être porte-parole de la Fondation Sunny D. Extrême, j’ai tout de suite dit oui. C’est une cause qui me tient réellement à cœur. J’ai toujours été particulièrement touchée par les aînés. Ma mamie et moi avions une relation particulière basée sur le rire, mais surtout sur la compassion. Je m’ennuie de la coiffer quand elle n’était plus capable. Ou encore, d’inventer des ragots sur les infirmières. J’ai appris à prendre soin de quelqu’un et en échange, elle était ma plus grande amie», a expliqué la jeune humoriste.

Celle-ci ajoute que son implication au sein de la Fondation «est le projet que j’attendais».

Rosalie Vaillancourt a été diplômée de l’École nationale de l’humour en 2015. Elle a joué plusieurs rôles dans des émissions jeunesse à la télévision, comme Demande donc à Rosalie et Le monde selon Thomas Gauthier. Elle a également figuré dans plusieurs webséries autoproduites et s’est produite dans plusieurs festivals, dont Juste pour Rire et ComédiHA!. Elle a lancé son premier spectacle solo à l’automne 2019 et a été en nomination dans la catégorie humoriste de l’année au Gala Les Olivier en 2020.

Rappelons également que la Fondation Sunny D. Extrême a été mise sur pied par Alain Desbiens en 2007, à la mémoire de son fils de 14 ans, Sunny Desbiens, et de l’impact que ce dernier a eu auprès des aînés de sa communauté. Depuis huit ans, la Fondation invite les jeunes à s’impliquer bénévolement dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés du Québec.