À l’avant: Élisabeth Mathieu, directrice générale et artistique, et Johanne Laneuville, administratrice. Derrière: Pierre-Simon Doyon, administrateur, Nathalie Rousseau, Frédérick Lajeunesse, Valérie Morissette, administrateurs, Maryse-Laurence Lemire-Dubuc, adjointe à la direction, et Josée Lachance, employée de la Biennale d’estampe.

L’Espace 11e BIECTR débarque au centre-ville de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — La Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières (BIECTR) ouvre pour l’été l’Espace 11e BIECTR, situé au centre-ville de Trois-Rivières sur la rue Notre-Dame Centre.

Ce centre multifonctionnel présentera gratuitement des œuvres exclusives et offrira des produits dérivés tout en assurant la fonction de bureau d’information.

«On souhaitait avoir un local qui avait pignon sur rue et qui nous permettait de montrer des œuvres qu’on ne pouvait pas mettre dans les quatre lieux d’exposition de la 11e Biennale qui a lieu présentement», explique Élisabeth Mathieu, directrice générale et artistique de la BIECTR.

Les œuvres qui sont présentées proviennent autant des artistes étrangers que des artistes du Québec ou du Canada. «Les touristes vont pouvoir s’initier à l’estampe en voyant les œuvres et du même coup, visiter notre événement qui se trouve dans différents lieux à Trois-Rivières», complète Mme Mathieu.

Les visiteurs pourront profiter de l’occasion pour acheter de nouveaux produits dérivés qui sont en lien avec l’événement. «Aussi, le public pourra acheter tous les catalogues et les livres que nous avons publiés», rappelle Mme Mathieu.

Ainsi, l’Espace 11e BIECTR se voit être un lieu de rencontres et d’information. D’ailleurs, ce centre multifonctionnel offrira des renseignements aux touristes concernant les activités qui sont organisées par la BIECTR.

Le local est ouvert du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h jusqu’au 8 septembre. Plus précisément, il se trouve au 1554 sur la rue Notre-Dame Centre.