La troupe Les Beaux-Parlants de Shawinigan présentera la pièce Vol au-dessus d'un nid de coucou au Centre des arts les 3, 4 et 5 mai.

Les Beaux-Parlants jouent un grand classique

La troupe de théâtre amateur Les Beaux-Parlants de Shawinigan poursuit sa vocation d'offrir du théâtre local au Centre-de-la-Mauricie en présentant la pièce Vol au-dessus d'un nid de coucou les 3, 4 et 5 mai au Centre des arts de Shawinigan.
La pièce est tirée du roman de l'écrivain américain Ken Kesey publié en 1962 et dont on a d'abord tiré une pièce avant que le film marquant qu'en a fait Milos Forman en 1975 ne vienne marquer l'imaginaire collectif avec, notamment, cinq Oscars remportés. 
La mise en scène de la pièce a été confiée à Lucie Trudeau et elle sera assistée de Monik Desrosiers et René Boisvert. Pas moins de seize comédiens seront mis à contribution pour reconstituer l'unité psychiatrique du début des années 60 où l'infirmière-chef Ratched fait régner l'ordre et la discipline. L'arrivée au sein des patients de Patrick McMurphy, un délinquant qui se fait passer pour fou pour éviter la prison, vient cependant perturber sérieusement la routine en semant le chaos. 
Selon la présentation qu'en font les Beaux-Parlants, Vol au-dessus d'un nid de coucou est d'abord et avant tout le portrait d'une époque où les droits des malades en unités psychiatriques étaient bafoués, ouvrant ainsi la porte à des abus de pouvoir. À travers les perturbations de l'ordre établi, c'est à une libération que sont conviés les malades qui retrouvent dans ce chaos une certaine humanité et, peut-être même, une dignité.
Les trois représentations de cette pièce seront offertes à 19 h 30 au Centre des arts de Shawinigan. Les billets sont présentement en vente au coût de 18 $ à la billetterie du Centre des arts ou en ligne au cultureshawinigan.ca.