Les arts en bref

Le Collège Laflèche reçoit Paule Vermot-Desroches

Le Collège Laflèche a reçu, mercredi, la journaliste du Nouvelliste, Paule Vermot-Desroches, dans le cadre de ses Grandes rencontres qui soulignent, cette année, son 50e anniversaire. Mme Vermot-Desroches, qui est elle-même une diplômée du Collège Laflèche, en a profité pour souligner un autre anniversaire: celui du Nouvelliste qui fêtera ses 100 ans le 30 octobre 2020. Intitulée «Le Nouvelliste: 100 ans d’histoire, une présence essentielle», sa conférence a présenté des moments marquants de l’actualité régionale, mais elle a aussi abordé l’avenir du quotidien, les défis auxquels il fait présentement face dans tout le contexte de la crise des médias ainsi que les scénarios de relance qui sont envisagés. On voit ici Mme Vermot-Desroches en compagnie de Ghyslin Demers, coordonnateur des Grandes rencontres au Collège Laflèche. 

Anne Marishal, artiste enseignante, Françoise Bouchard, directrice générale et Geneviève Ouellette, artiste enseignante.

«Espace inspiré» à la Fenêtre

Le Centre d’immersion aux arts La Fenêtre présente son exposition Espace inspiré qui sera accessible jusqu’au 4 novembre au bar L’Embuscade. Cet organisme permet des ateliers d’art adaptés aux besoins spécifiques des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles. Tous les profits réalisés dans le cadre de cette exposition serviront à soutenir la mission.

Devant, sur la photo, on reconnaît: André Falardeau, André Laforge, des Rendez-vous des souvenirs nicolétains, Yannick Gélinas, photographe et Mireille Livernoche des Rendez-vous des souvenirs nicolétains. À l’arrière on aperçoit: Louis Plamondon, député fédéral, Germain Drouin, représentant du député Donald Martel, et Yvan Ouellet.

Souvenirs nicolétains

L’organisme les Souvenirs nicolétains présente une exposition au Pub le Houblon, situé sur le boul. Louis-Fréchette à Nicolet. Plusieurs personnes étaient présentes lors du vernissage qui avait lieu le 4 octobre. 

Le vernissage de ces expositions s’est fait en présence de Myriam Fauteux, artiste en art visuel, Simon Laflamme Cormier, travailleur de rue pour le TRÀSH, Bryan Perreault, directeur général et artistique de Culture Shawinigan et des artistes Agnès Riverin, Marylène Ménard et Robert Biron.

Deux nouvelles expositions au Centre Léo-Ayotte

Deux nouvelles expositions seront présentées au Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts de Shawinigan. D’abord, Joyeux Amalgame, réalisée par Marylène Ménard et Robert Biron, présente des œuvres de sculpture-mosaïque. Leur association artistique a permis la création de pièces construites à partir des structures de M. Biron et habillées par la vitrailliste et mosaïste Marylène Ménard. Sera aussi présenté jusqu’au 3 novembre, le travail numérique d’Agnès Riverin avec l’exposition Planisphère Nord. À l’aide de superpositions de photographies et de diverses images, elle souligne le caractère éphémère de notre passage sur terre.