Les arts en bref

Finale régionale de courts métrages
La 4e finale régionale de courts métrages des écoles secondaires de la Mauricie se déroulera à l'école secondaire du Rocher de Shawinigan le jeudi 27 avril à 19 h 30.
Pour cette édition, le comité de sélection a reçu un record de 30 inscriptions, soit le double des années antérieures. Lors de la finale, treize de ces courts métrages seront présentés et en compétition pour obtenir l'un ou l'autre de sept prix: le Grand Prix du jury, meilleur acteur/actrice, meilleur scénario, meilleure réalisation et meilleure direction photo. Kino 3R décernera deux Prix Coup de coeur. Le grand public est invité à venir assister à la soirée et le coût du billet est de 5 $.
Académie des Arts
L'Académie des Arts qui a pour mission de rendre accessibles des expériences culturelles auparavant absentes à Trois-Rivières, convie les jeunes de 13 à 25 ans à la première soirée dédiée à la génération Z.
La soirée se déroulera au Musée québécois de culture populaire le 28 avril de 18 h à 23 h. En tête d'affiche, un micro ouvert avec Pier-Luc Funk, comédien et improvisateur. Le public pourra lui poser des questions et le rencontrer.
En première partie, des performances de danse, de chant et d'humour par des jeunes de la relève. La soirée se terminera avec un DJ pour ceux qui veulent danser et un bar sans alcool sera ouvert. Des billets sont disponibles sur le site de l'Académie des Arts de Trois-Rivières.
Conférence d'Anne-Marie Sicotte
La Société d'histoire et de généalogie de Shawinigan accueillera Anne-Marie Sicotte lors de son prochain déjeuner-conférence du dimanche 30 avril à 9 h 30 à l'Auberge Le Florès à Shawinigan.
Auteure de plusieurs livres dont la biographie de Gratien Gélinas, son grand-père, et des romans comme Les accoucheuses, elle entretiendra l'assistance sur le patriotisme en jupon au XIXe siècle.
Le prix du billet est de 25 $ pour les membres et de 30 $ pour les non-membres. Les billets sont en vente au local de la SHGS au 4455, avenue Jean-Duchesne, à Shawinigan. Pour informations: 819-537-5390 ou shgs@cgocable.ca.
Allez chante en Nouvelle-France
La formation vocale Allez chante propose un concert inspiré de la Nouvelle-France, ce dimanche 30 avril à 14 h à l'église de Sainte-Anne-de-la-Pérade.
Sous la direction de Benoît Barry, 35 choristes en costumes d'autrefois feront revivre l'époque de Madeleine de Verchères, accompagnés au piano, à l'accordéon, à la guitare, au violon et aux percussions.
Le conteur Marc-André Fortin participera aussi au spectacle. Les billets sont en prévente au coût de 10 $ à la pharmacie Brunet, au magasin Maurice Laganière et auprès des choristes, ainsi qu'à la porte au coût de 12 $.
Les Petites pestes présentent une première pièce à Shawinigan
La troupe Les Petites pestes, de Saint-Mathieu-du-Parc, proposera un premier spectacle ce samedi 29 avril à 14 h 30 à l'auditorium de l'école secondaire du Rocher de Shawinigan. Formés et encadrés par Noémie Côté, 13 jeunes artistes de 8 à 13 ans monteront sur les planches pour présenter la pièce Mariloup et le mystère des étoiles.
Originaire de Montréal, Noémie Côté s'est établie à Saint-Mathieu-du-Parc il y a deux ans. La femme qui coordonnait un centre de loisirs dans la métropole a voulu transplanter dans son nouveau milieu son envie de faire découvrir aux jeunes les arts de la scène.
Depuis l'automne, elle donne des cours aux enfants et aux adolescents, en partenariat avec la Municipalité de Saint-Mathieu. Le spectacle de samedi représente le clou de cette année de formation. 
«Les cours se déroulent une fois par semaine. Avant les Fêtes, c'était plus des cours d'exploration de jeu, de développement de personnages. Après les Fêtes, on s'est concentrés sur le spectacle. Les jeunes ont participé à tous les aspects, même à l'écriture de la pièce», explique Mme Côté.
Les jeunes comédiens chantent et dansent aussi, et sont impliqués dans la mise en scène et la régie de cette pièce d'une heure, qui s'adresse à toute la famille.
«La pièce raconte l'histoire de Mariloup et Floriane. Déjà amies lorsqu'elles étaient des poussières d'étoiles dans le ciel, elles sont toujours inséparables sur Terre. Or, la Terre est un endroit imprévisible qui réserve une multitude de bonnes et de mauvaises surprises. Quand un mauvais sort est jeté à Floriane, Mariloup est dans tous ses états. Les anges et les créatures de la forêt des songes se mobiliseront pour nuire ou aider Mariloup», décrit Noémie Côté.
Les billets seront vendus à la porte au coût de 15 $ pour les adultes et 10 $ pour les enfants.