La soprano Marianne Lambert s'est jointe à l'Orchestre Pop de Trois-Rivières pour la présentation de quelques pièces, samedi soir.

Le swing, antitode à la déprime

Trois-Rivières — La première représentation du deuxième concert de la saison de l’Orchestre Pop de Trois-Rivières a eu lieu samedi.

Plongeant dans la faste période des années 30, les musiciens, sous la direction de Michel Kozlovsky, interprétaient des grands succès de la musique swing ainsi que des découvertes tirées du répertoire de Kurt Weill. La soprano Marianne Lambert s'est jointe à l’orchestre pour la présentation de quelques pièces. La dernière représentation aura lieu dimanche après-midi à 14 h à la salle Anaïs-Allard-Rousseau.