De gauche à droite: Sylvain Alexandre Lacas, coordonnateur des Grands événements au Sanctuaire, Amélie Martel, directrice générale du Coin St-Paul, partenaire et Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix.

Le Sanctuaire innove pour les Fêtes

TROIS-RIVIÈRES — Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap présentera un Noël en lumière plus animé que jamais grâce à l’implication, cette année, du FestiVoix qui s’est concentré principalement sur les familles et tout particulièrement sur les enfants, afin de leur offrir un temps des Fêtes animé et lumineux.

«On a mis toute notre expertise pour créer un contenu pour la zone familiale extérieure qui n’existait pas avant et qu’on a créée de toutes pièces. On veut que les enfants viennent avec leur famille profiter d’un labyrinthe géant, d’un cinéma en plein air, d’une zone avec un parcours sportif, de conteneurs illuminés. On a retrouvé notre âme d’enfants», indique Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix.

Sylvain-Alexandre Lacas, coordonnateur des grands événements au Sanctuaire, précise que Noël en lumière sera «un événement conçu pour les familles de la Mauricie.» Du 21 décembre au 6 janvier, une foule d’activités viendront animer le temps des Fêtes au Sanctuaire, notamment «une crèche vivante, du bricolage, des jardins illuminés repensés par le FestiVoix, une zone familiale extérieure. Tout ça est pensé pour que les familles viennent vivre ici dans un endroit magnifique, ludique et plein de joie.»

«C’est un nouveau concept», précise-t-il. Les visiteurs qui sont passés l’an dernier doivent donc s’attendre à vivre de nouvelles expériences.

La nouvelle zone familiale extérieure, située au bord du fleuve, permettra «de faire sortir les enfants des jeux vidéo pour aller jouer dehors», indique M. Grégoire.

«On a créé un labyrinthe à base de lumières. On va mettre en place des conteneurs qui vont avoir chacun un univers avec des black lights. Les enfants vont triper parce qu’ils vont découvrir un univers dans chaque conteneur», dit-il. «Il va y avoir aussi toute une zone avec un parcours sportif comportant des obstacles où il va falloir ramper, grimper et courir. Tout ça est baigné dans un univers de lumière», explique-t-il.

Les parents désireux de prendre une pause pourront assister au cinéma en plein air qui présentera des films de Noël. Les Jardins illuminés, qui sont devenus une tradition à Trois-Rivières, seront de retour.

Du côté des spectacles extérieurs, ils seront présentés cette année, devant la Basilique, les 30 et 31 décembre, à 19 h.

«Comme ça, les familles vont pouvoir venir s’amuser, visiter les jardins, aller dans la zone familiale et profiter des spectacles», fait valoir M. Grégoire.

Le 30 décembre, c’est Qw4rtz, le groupe chéri des Trifluviens, qui offrira un concert a capella au cours duquel il interprétera les plus grands succès de l’histoire de la musique. Le groupe Kaïn qui fait chanter le Québec depuis près de 20 ans, célébrera l’arrivée de la nouvelle année avec la foule.

Plusieurs concerts auront également lieu au Petit Sanctuaire où se succéderont les Mélissa Bédard, Fabiola Toupin et Les Frères Bélanger. Cette programmation se terminera par le spectacle Paroles de feu, un récital de textes du répertoire sacré avec l’acteur Sylvain-Alexandre Lacas et ses invités.

Le passeport pour Noël en lumière est en prévente au coût de 10 $ jusqu’au 16 décembre et à 15 $ par la suite. Une entrée journalière à 5 $ est aussi offerte.