Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap n’a d’autre choix que d’annuler toutes ses activités estivales.
Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap n’a d’autre choix que d’annuler toutes ses activités estivales.

Le Sanctuaire annule toutes ses activités estivales

Trois-Rivières — Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap confirme à son tour qu’il n’a d’autre choix que d’annuler toutes ses activités estivales incluant le Festival de l’Assomption et le Symposium des arts visuels de Trois-Rivières.

«Afin de respecter les directives gouvernementales, aucune autre activité n’aura lieu sur le campus du Sanctuaire durant cette période, ce qui concerne les populaires concerts d’orgue ainsi qu’une centaine d’activités prévues entre les mois de mai et août sur les terrains, dont de nombreux pèlerinages internationaux», a souligné le Sanctuaire, par voie de communiqué.

Le Sanctuaire accueille pas moins de 430 000 visiteurs par année dont une grande proportion durant l’été. À lui seul, le Festival de l’Assomption génère entre 4,5 et 5 millions $ de retombées économiques directes et indirectes pour Trois-Rivières. En plus cet été, des activités étaient prévues pour célébrer le 300e anniversaire du Petit Sanctuaire.

La direction évalue toujours la possibilité qu’une neuvaine soit tenue à l’automne de même que les célébrations pour l’anniversaire du Petit Sanctuaire. La décision dépendra des directives de la santé publique. Les personnes déjà inscrites au Symposium d’arts visuels seront remboursées. Si l’inscription n’avait pas été officiellement validée par le comité de l’événement, le chèque envoyé par l’artiste ne sera tout simplement pas encaissé, précise le Sanctuaire.

Les fidèles sont invités à visionner les différentes célébrations disponibles sur la chaîne YouTube et la page Facebook du Sanctuaire. De plus, une boutique en ligne a été lancée, jeudi, à l’adresse suivante : https://boutique-sanctuaire-notre-dame-du-cap.myshopify.com/.