Étroitement impliqués dans le renouvellement de l’offre du Rond-Coin à Saint-Élie, on retrouve, de gauche à droite: Stéphane Daoust, responsable du développement culturel, Guy et Suzanne Marcotte, copropriétaires du Coin Café-Bistro.

Le Rond-Coin se renouvelle

Trois-Rivières — La direction a dévoilé le mercredi 23 octobre la teneur de la programmation culturelle hivernale du Rond Coin de Saint-Élie-de-Caxton qui sera marquée par la variété des activités comme par l’originalité de celles-ci.

Ainsi, le 26 octobre, on présentera au Coin Café-Bistro un documentaire-conférence intitulé Le Nouveau Monde Paysan en compagnie du réalisateur qui discutera avec le public du contenu de son film.

Dès le lendemain, on donnera un coup d’envoi aux Dimanches Cabaret avec le Rond-jam de Pierre Bordeleau où les artistes locaux auront la chance de se faire valoir. L’activité sera présentée tous les dimanches à partir de 13 h 30 avec différents animateurs.

Le mardi 29 octobre, on célébrera la Fête du bénévolat à St-Élie avec la présentation d’un café-rencontre dès 9 h alors qu’en soirée, une quarantaine de bénévoles seront invités pour le spectacle du groupe français Les Culs Trempés.

On fêtera évidemment l’Halloween le 31 octobre avec un parcours d’autocueillette de bonbons entre 13 h et 20 h et un 5 à 9 Franco-Yéyé 80 avec concours de costumes.

Du 1er au 3 novembre, on a mis sur pied le premier Recycle-Citrouille, une activité écologique de ramassage de citrouilles pour en faire du compost. Les citrouilles seront recueillies à l’entrée du café.

Le 1er novembre, on pourra entendre La Vesse du Loup, un groupe folk/trad dans son spectacle intitulé Comment on a pris l’Amérique.

Le 9 novembre, c’est au spectacle de Mike Goudreau que le public sera convié alors que le guitariste explorera la thématique acoustique avec guitares, contrebasse, batterie et harmonica. Le 16 du même mois, place aux Swindlers, un trio de folk acoustique de Montréal qui se spécialise dans les musiques celtiques, romani et canadiennes. Finalement, le 18, l’auteur et compositeur James Forest sera en vedette dans la yourte du Rond-Coin.

Avec le rachat de l’établissement par Suzanne et Guy Marcotte l’été dernier, un certain repositionnement de la programmation a été réalisé pour l’entreprise qui accueille quelque 30 000 clients annuellement.

De nouveaux forfaits d’activités et d’hébergement en complément de l’offre actuelle sont également en cours de conception.

On pense notamment à des conférences et cafés-rencontres dans les périodes moins achalandées, à l’aménagement d’une dizaine de sentiers de marche avec parcours thématiques de même que des festivals thématiques et microévénements.