Marie-Pier Lemaire, agente de développement culturel et des communications à la MRC des Chenaux.

Le Parcours Campagn’art sera remplacé

Champlain — Le comité culturel de la MRC des Chenaux a décidé de ne pas présenter, cette année, le Parcours Campagn’art. Cette activité qui avait cours depuis 12 ans sera assurément remplacée par un nouvel événement en 2020, indique Marie-Pier Lemaire, agente de développement culturel et des communications.

La décision a été prise tout récemment alors que seulement 9 participants du milieu des arts visuels de la MRC des Chenaux s’étaient inscrits. Ils sont habituellement entre 15 et 22, bon an, mal an.

Mme Lemaire croit qu’il s’agit d’une indication selon laquelle «on doit peut-être revoir la formule. On a peut-être besoin de renouveau», dit-elle. Plusieurs artistes qui avaient l’habitude d’être présents chaque année n’ont pas manifesté leur intérêt, ce printemps.

Du renouveau, il y en aura donc dès l’an prochain puisque le comité culturel a décidé de mettre sur pied un tout nouveau genre d’événement qui, assure Mme Lemaire, sera unique en son genre au Québec.

«On veut faire quelque chose qui ne se fera pas ailleurs», dit-elle.

Depuis 2006, entre 700 et 985 visiteurs fréquentaient chaque année le Parcours Campagn’art et en moyenne, il s’y faisait des ventes totalisant en moyenne 9000 $ par année, un bon soutien financier pour les artistes, souligne Mme Lemaire.

Cette dernière précise que les arts visuels ne sont toutefois pas épuisés, dans la MRC des Chenaux. «Il y a autant de bons talents», assure-t-elle. C’est pourquoi le comité entend bien formuler un nouveau genre d’activité qui continuera à stimuler et à mettre en valeur ces talents régionaux.