Le spectacle Martin Fontaine Sur la route de Memphis a connu un succès inespéré au cours de l’automne et il reprend du service en février au Memphis Cabaret de la rue des Forges.

Le Memphis Cabaret est bien parti

TROIS-RIVIÈRES — Les quatre premiers mois d’exploitation du Memphis Cabaret au centre-ville trifluvien semblent démontrer le flair de Martin Fontaine. Celui-ci annonce un taux d’occupation très impressionnant de 98 % entre l’ouverture, le 7 septembre, et le 31 décembre dernier pour les deux séries de spectacles inscrits à la programmation soit Martin Fontaine Sur la route de Memphis et Un Noël Rock’n Roll avec Martin Fontaine.

La clientèle se situe principalement dans la tranche d’âge des 35 à 65 ans. Elle provient pour 50 % de la région et de l’extérieur, jusqu’en Ontario et au Nouveau-Brunswick, pour l’autre moitié. C’est la formule du souper spectacle qui a surtout la faveur du public bien qu’une mezzanine au deuxième étage permette de recevoir 38 personnes assises qui ne viennent que pour le spectacle. La formule du souper spectacle peut accueillir environ 135 personnes et Martin Fontaine estime que pour un événement particulier, on peut accueillir jusqu’à 200 personnes. Il a d’ailleurs mentionné en conférence de presse jeudi que la salle est aussi disponible pour réservations dans le cadre d’événements spéciaux et que la demande est également importante de ce côté.

«On est très contents parce que le public a embarqué et la formule souper spectacle était manifestement très attendue dans le marché trifluvien, d’indiquer Martin Fontaine. On ne s’attendait pas à ce que ça fonctionne aussi bien dès le départ. On avait prévu des chiffres en fonction de salles à moitié pleines au début mais finalement, on a doublé les prévisions de revenus. C’est pour ça qu’on s’engage dans la programmation du printemps avec beaucoup d’optimisme. L’idée, c’est de toujours présenter du nouveau dans la programmation avec une assurance de qualité grâce aux noms qui y sont associés et qui sont tous de mes amis.»

«Les gens veulent vivre l’expérience optimale quand ils viennent ici de sorte que c’est surtout la formule souper spectacle qui est privilégiée. Ils sont bien accueillis, ils prennent un verre, on a de l’animation pendant le souper et moi, je rencontre tout le monde comme le feront mes amis dans les prochaines semaines. On crée un événement: les gens ne viennent pas simplement voir un spectacle mais vivre une expérience.»

La rencontre a été l’occasion de faire connaître la programmation pour les mois à venir. Devant les succès obtenus, on ne s’étonne pas de voir que Martin Fontaine Sur la route de Memphis sera repris pendant tout le mois de février et on affiche déjà complet. Une deuxième série de spectacles dont les billets sont d’ores et déjà en vente sera présentée du 5 avril au 11 mai.

Dans son rôle de programmateur, Fontaine ouvre un autre pan de la vocation de son établissement en présentant d’autres spectacles que les siens propres au cours des prochaines semaines toujours avec l’option du souper spectacle. Le mois de mars sera consacré au rock. Les 1er, 2, 8 et 9 mars, on présentera Rock the King avec Martin Fontaine comme chanteur mais cette fois, accompagné par les Porn Flakes. Ils revisiteront de grands succès d’Elvis Presley mais sous une forme rock plus brute. Les 15 et 16 mars, on offrira Queens of Rock avec Élyzabeth Diaga qui revisite le pop-rock féminin des 40 dernières années à travers 25 reines du genre.

Les Respectables seront aussi de la programmation les 22 et 23 mars alors qu’ils présenteront leur hommage aux Rolling Stones intitulé Heart of Stones. Le 28 mars, place à Richard D’Anjou dans Beautiful Richard D’Anjou. Dans le cas de Daniel Volj, membre du groupe The Box, il reprendra la musique de David Bowie au sein d’une formation de six musiciens dans le spectacle The Bowie Revisited Show présenté les 29 et 30 mars. Mentionnons également la présence de l’imitateur Michaël Rancourt le 7 mars avec Les Années Jukebox de Piaf à Sinatra.

Finalement, on se projette presque dans l’été avec deux séries de représentations. Martin Fontaine se plongera dans le répertoire d’une autre de ses idoles en interprétant les chansons de Ray Charles dans A Ray of Light présenté les 17, 18, 24 et 25 mai. Par la suite, on présentera du rockabilly des années 50 grâce à Alex Brown & The Hepcats les 14, 15, 21, 22, 28 et 29 juin. Et puisqu’on parle déjà de l’été, on va aménager une terrasse devant le Memphis Cabaret sur la rue des Forges et elle sera ouverte de 4 à 5 jours par semaine au cours de la belle saison pour servir un menu bistro.