Le médecin-chef de l’Angleterre Chris Whitty a immédiatement dénoncé les «mythes» entourant la vaccination contre la COVID-19, dont celui propagé par Nicki Minaj (photo).
Le médecin-chef de l’Angleterre Chris Whitty a immédiatement dénoncé les «mythes» entourant la vaccination contre la COVID-19, dont celui propagé par Nicki Minaj (photo).

Le gouvernement britannique dénonce des affirmations de Nicki Minaj sur les vaccins

Agence France-Presse
Il devait expliquer face à la presse ses plans anti-COVID. Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est plutôt retrouvé à parler de la rappeuse Nicki Minaj et de ses affirmations sur l’effet du vaccin sur les testicules de l’ami de son cousin, vivement dénoncées par les autorités.