France René, directrice générale du Réseau Biblio pour la Mauricie, le Centre-du-Québec et Lanaudière (à gauche) et Marie-Andrée Levasseur, présidente de Médiat-Muse, ont procédé au dévoilement de la nouvelle carte Accès-Musées qui est déjà disponible dans toutes les bibliothèques publiques des trois régions.

La culture en mode familial

TROIS-RIVIÈRES — Ce sont les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec dans leur entièreté qui se mobilisent et qui coordonnent leurs efforts pour assurer une plus grande accessibilité des familles au monde de la culture dans le cadre du projet Famille tout inclus dont on a dévoilé lundi le tout premier volet.

En vertu de cette toute première action qui porte le nom de la carte Accès-Musée, des familles peuvent d’ores et déjà emprunter dans l’une ou l’autre des bibliothèques de la région une carte donnant accès gratuitement à treize institutions muséales, et ce, pendant deux semaines.

Chaque bibliothèque aura un nombre limité de cartes disponibles, forçant peut-être certaines familles à s’inscrire sur une liste d’attente. De plus, il faut qu’au moins un membre de la famille soit abonné à la bibliothèque où la carte est empruntée. La carte permettra à toute famille incluant un maximum de deux parents et trois enfants d’entrer gratuitement dans les musées participants, tous inscrits au sein du regroupement Médiat-Muse.

Ces musées sont les suivants: Boréalis, le Centre culturel Pauline-Julien, le Centre d’exposition Raymond-Lasnier, le Domaine seigneurial de Sainte-Anne (Sainte-Anne-de-la-Pérade), la Galerie d’art du parc, la Maison Rocheleau dite Manoir des jésuites, le Manoir Boucher de Niverville, le Moulin Michel de Gentilly, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, le Musée POP, le Musée des Ursulines, le Musée des religions du monde (Nicolet) ainsi que le Vieux presbytère de Batiscan.

Pour ce qui est des bibliothèques, elles sont plus de 130 sur le territoire de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de Lanaudière unies dans le Réseau Biblio à prendre part à ce programme qui est instauré sans qu’on ait fixé de date limite.

L’ensemble de l’initiative Famille tout inclus impliquera onze programmes différents qui seront mis en oeuvre au cours des trois prochaines années, temps déterminé de la participation financière des divers paliers de gouvernement. On s’attend à l’annonce d’une deuxième action probablement à l’automne.

On souhaite évidemment stimuler la fréquentation des musées tout en brisant une image trop souvent accolée aux lieux de culture à savoir qu’ils s’adressent d’abord et avant tout à une clientèle adulte et pas aux familles. D’ailleurs, la définition du mot famille est ici prise dans son sens le plus large avec toutes les variations que le mot peut englober.