À l'avant, Claude Comeau, de Desjardins, Jean-Guy Dubois, maire, Pascal Doucet et Rosalie Riopel, coprésidents. À l'arrière, Jesse Auger, membre du comité, et Luc Riopel, chansonnier.

La Chicane au Rendez-vous Ô Fleuve

Non, il n'est pas question de zizanie au sein de l'organisation du Rendez-vous Ô Fleuve, à Bécancour. Il s'agit plutôt du groupe La Chicane qui marquera le coup d'envoi de la dixième édition de cet événement festif prévue les 10, 11 et 12 août sous le chapiteau du quai de Sainte-Angèle.
«On est le seul festival du coin à les recevoir pour leur retour. Accompagné d'invités, le groupe reprendra ses plus grands succès des années 90», a fièrement indiqué le coprésident, Pascal Doucet, qui prépare déjà une relève, en sa coprésidente, Rosalie Riopel.
Dès 20 h, le jeudi, c'est Luc Riopel qui réchauffera l'ambiance. Et après la prestation de La Chicane, un DJ assurera le party, comme ce sera le cas le lendemain soir. D'ailleurs, le vendredi, ce sera au tour de Beatles Forever de faire vibrer le site du quai en reprenant les meilleurs succès du groupe mythique. 
Présenté par la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, le festival prendra fin en beauté le samedi soir, avec la formation Les Muffins au son, «un groupe de jeunes musiciens talentueux qui connaissent un succès grandissant», affirme-t-on.
«Comme le veut la tradition, Éric Masson et ses musiciens enflammeront le quai avec des reprises de succès francophones et anglophones. Depuis le meilleur site d'observation, il sera possible d'admirer les feux d'artifice de Trois-Rivières», se plaît à souligner M. Doucet, alors que de l'autre côté du fleuve, le spectacle pyrotechnique offert en marge du Grand Prix battra son plein.
Celui-ci explique que pour ce dixième anniversaire du Rendez-vous Ô Fleuve, le comité organisateur s'est donné comme mandat de faire du festival un événement festif, chaleureux et rassembleur, autant pour la population bécancouroise que pour les gens de l'extérieur.
Sur place, bar et food truck seront mis à la disposition des festivaliers. Les tarifs sont de 20 $ pour la première journée et de dix dollars pour chacune des deux autres. C'est toujours gratuit pour les enfants de 12 ans et moins.
«Ce sera un très gros été à Bécancour, avec nos cinq éléments récréotouristiques et l'inauguration de la tour la semaine prochaine. Derrière la panoplie d'activités de toute nature, il y a des gens généreux et engagés», conclut le maire Jean-Guy Dubois.