Marie-Andrée Paquin et son père Yves font partie du comité organisateur de la Bavaroise de Sainte-Thècle, qui en sera à sa cinquième édition le 31 décembre.

La Bavaroise fête sa cinquième édition

Sainte-Thècle — La cinquième édition de la Bavaroise, à Sainte-Thècle, sera particulièrement animée le 31 décembre, grâce à la participation du trio d’Yves Lambert. L’organisatrice de la soirée, Marie-Andrée Paquin, se réjouit de pouvoir agrémenter ce réveillon du jour de l’An d’une façon si festive.

«En créant la Bavaroise en 2013, on avait toujours eu l’ambition un jour de faire venir Yves Lambert. C’était comme un objectif qu’on s’était fixé. On s’était dit qu’on verrait comment notre événement allait évoluer et si on aurait la capacité de le faire, en tenant compte de ses attentes à lui, aussi», raconte Mme Paquin qui se dévoue dans l’organisation de cette activité avec plusieurs membres de sa famille.

«Pour nous, cinq ans, c’est vraiment un exploit!», ajoute la femme à la tête de cette fête qui, dès sa création, se voulait un lieu de rassemblement pour les familles et les gens seuls pour le réveillon du jour de l’An. La fête qui se tient à la salle Aubin de Sainte-Thècle attire non seulement des résidents de la MRC de Mékinac, mais aussi de toute la Mauricie.

«C’est une belle réussite, parce qu’on est des bénévoles. On va chercher des partenariats, mais notre temps, on ne le compte pas!» note Mme Paquin. 

«Comme les années passées, il y aura une grosse table de cadeaux qui vaut plus de 1000 $, en collaboration avec les entreprises locales qui nous aident. Il y aura de la danse avec un DJ. En plus de son spectacle, Yves Lambert va venir voir les gens pour prendre des photos, les rencontrer. Dans notre coin, c’est vraiment très populaire. Le téléphone ne dérougit pas. On a des appels à tous les jours», décrit Marie-Andrée Paquin en énumérant les activités au programme

Le Yves Lambert Trio se produira à Sainte-Thècle le 31 décembre.

Un maximum de 300 billets pourront être vendus pour le spectacle du trio d’Yves Lambert (anciennement de La Bottine Souriante), et une centaine ont déjà trouvé preneur.

Mme Paquin raconte le cas d’une dame qui n’était jamais allée à la Bavaroise, mais qui souhaitait y participer cette année vu qu’Yves Lambert y serait: «La dame m’a dit qu’elle essaierait de trouver quelqu’un pour venir avec elle parce qu’elle était gênée d’y aller toute seule. Je lui ai dit: «Vous n’êtes pas obligée! Vous ne serez pas seule pendant cette soirée-là! Tout le monde se parle et fête ensemble. Vous serez pas la seule à arriver seule!»»

«Chaque année, il y a des gens qui sont seuls. Il y a même des couples qui n’ont pas une grosse famille et qui n’ont pas de partys, qui n’ont rien de spécial. Ça les fait sortir. On comble ce besoin pour ceux qui sont seuls au réveillon», insiste-t-elle.

Les profits de la soirée sont dédiés à l’achat de matériel sportif ou culturel pour les enfants de Sainte-Thècle.

En 2016, l’organisation de la Bavaroise a remis plus de 500 $ à l’école primaire Masson pour l’achat de jeux pour la cour de récréation.

Les billets pour la soirée sont vendus dans trois commerces de Sainte-Thècle, soit au café Aux Cinq Soeurs, à la station service Esso et au Comptoir d’escompte Moreau. On peut aussi les réserver en téléphonant à Marie-Andrée Paquin au 819 534-2712.