Le spectacle de Simple Plan a fracassé tous les records des dernières années.

Jeudis centre-ville: un succès et une foule record

Les équipes de la Ville de La Tuque ont rapidement fait disparaître toutes les traces du passage de Simple Plan dans les rues du centre-ville, mais la population n'est pas près d'oublier la finale spectaculaire de l'édition 2017 des Jeudis centre-ville. L'heure est maintenant au bilan.
Plusieurs bénévoles de la Corporation de transport collectif du Haut Saint-Maurice, d'Autocar Chevrette, de la Maison de Jeunes Défi-Jeunesse de Haut Saint-Maurice, du Comité pour la défense des droits sociaux, et de la Société canadienne du cancer ont assuré le service de navette vers le centre-ville lors du spectacle de Simple Plan.
«C'était incroyable, vraiment incroyable ! La soirée de jeudi était définitivement une des plus belles. Ils ont mis le paquet et les gens ont apprécié», a lancé le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
Évidemment, Simple Plan a attiré une foule record dans le centre-ville de La Tuque, près de 9000 personnes. D'ailleurs, plus de 3000 personnes ont utilisé le service de navette de la Corporation de transport adapté et collectif du Haut Saint-Maurice, jeudi. L'événement s'est déroulé sans anicroche.
«Tout était sur la coche. Ça dure une heure et demie le spectacle, mais il y a eu des semaines de travail pour en arriver là. Maintenant, on ne sait pas ce que les organisateurs vont sortir de leur chapeau l'an prochain», a lancé le maire.
Les six autres jeudis de la programmation ont également été couronnés de succès bien que certains ont été moins populaires que d'autres. 
«On est très satisfait. Ce qui est très intéressant, c'est que la population participe. On a des commentaires très positifs sur les spectacles. On s'améliore d'année en année», a commenté le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
Les organisateurs estiment qu'environ 15 000 personnes se sont présentées au centre-ville de La Tuque pour les six premiers spectacles de l'événement. Le groupe La Chicane avec Boom Desjardins a attiré plus de 4000 personnes, et l'hommage à AC/DC environ 3500. 
Il faut dire que Dame nature a collaboré une fois de plus à la présentation des spectacles. Par contre, les températures peu estivales ont refroidi les ardeurs lors des premiers spectacles.
«Les spectacles étaient très bons, mais c'était un peu frais. Parfois, les gens sont frileux», commente le maire.
Les groupes de la programmation 2017 des Jeudis centre-ville se sont produits sur une toute nouvelle scène qui a suscité quelques critiques des amateurs. Des changements seront apportés, promet la Ville.
«La scène n'était pas selon nos spécifications, mais il a fallu la prendre telle quelle cette année. C'est certain qu'on va s'ajuster pour qu'elle soit plus conviviale. C'est une nouvelle scène, il va y avoir des ajustements», a noté le maire Beaudoin.
Une chose est claire, les Jeudis centre-ville sont là pour rester. L'équipe va une fois de plus tenter de se surpasser pour l'édition 2018.
«Plus ça va, plus la barre est haute, mais je peux rassurer les gens. On a commencé les Jeudis centre-ville dans mon premier mandat et on a bien l'intention de continuer», a confirmé Normand Beaudoin.
«Peut-être pourrait-on essayer d'avoir les Rolling Stones l'année prochaine?», a-t-il conclu en riant.