Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Julien Lacroix
Julien Lacroix

Inconduite sexuelle alléguée: Julien Lacroix présente ses excuses

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’humoriste Julien Lacroix a publié un long message d’excuses sur sa page Facebook.

Choisissant de «briser le silence», l’humoriste est sorti du mutisme qu’il s’était imposé l’an dernier, dans la foulée d’allégations d’inconduites le concernant.

Tout en reconnaissant «qu’il n’y aura jamais vraiment de “bon’” moment» pour faire cet exercice d’aveux publics, Julien Lacroix indique faire ces excuses «pour les bonnes raisons», après une longue période «de honte, de regrets et de tristesse».

«Je suis un alcoolique», confesse-t-il au détour du message.

«J’aimerais d’abord présenter mes sincères excuses aux personnes que j’ai blessées. Sachez que je prends responsabilité sur mes actions et que je travaille chaque jour à réparer ce que j’ai brisé chez les autres et en moi», écrit-il en mentionnant avoir «entamé un long processus thérapeutique qui durera toute ma vie». 

Salut tout le monde, J’avoue être très nerveux à l’idée de vous écrire mais je sens que je le fais pour les bonnes...

Posted by Julien Lacroix on Tuesday, January 12, 2021


Ce geste réparateur vise aussi, dit-il, à soutenir ce «mouvement de dénonciations» qu'il appuie sans réserve. «Je suis conscient que c’est ainsi que se font les révolutions et que s’opèrent des changements nécessaires.»

« Il est anormal qu’en 2021, autant d’hommes continuent d’avoir des comportements toxiques. Je ne veux plus jamais faire partie de cette catégorie», poursuite-il au fil de ce message qui, une heure seulement après avoir été affiché, avait déjà obtenu près de 6 000 mentions «j'aime».

«J’ai blessé des gens, et que je m’en excuse profondément. Je travaille désormais tous les jours à devenir humblement une meilleure personne.»

Il reconnaît que ses comportements déplacés étaient entre autres liés à un problème de consommation – d'alcool, mais pas seulement. 

«Étourdi par l’alcool, la drogue et le travail»

«Je suis un alcoolique et je me rétablis, un jour à la fois. [...] Depuis très jeune, j’ai ignoré les problèmes que j’avais, j’ai étourdi mon mal-être avec l’alcool, la drogue et plus tard le travail. J’ai oublié de faire attention à l’humain et aux gens autour de moi», mentionne-t-il.

Julien Lacroix assure qu'il ne cherche pas à «cacher» ses responsabilités «derrière cette maladie», mais espère toutefois «qu’éventuellement on pourra parler de la place de l’alcool et la drogue dans notre univers social et des ravages qu’ils peuvent causer».

Confessant avoir entamé «un long processus thérapeutique qui durera toute [sa] vie». «J’ai intégré des groupes de jeunes hommes qui veulent s’en sortir et discuter sans être jugés. Je côtoie beaucoup de tristesse, de souffrance, de gens en recherche de repères, mais malgré tout, beaucoup d’espoir.»

L'humoriste prend soin de signaler qu'il ne prend pas la parole dans le but de préparer son retour sur scène. 

Il répète qu'il présente des excuses publiques — qui suivent celles qu'il a commencé à exprimer aux personnes qu'il a «profondément blessées» — «par respect pour les gens qui me suivent depuis des années, mais surtout pour mes proches, mon amoureuse et mes petits frères».