François Belefeuille

François Bellefeuille: L’homme fort de l’humour

TROIS-RIVIÈRES — Après sa première tournée qui s’est avérée un réel succès avec plus de 300 000 billets vendus, l’humoriste François Bellefeuille revient dans sa ville natale afin de présenter son second one man show Le plus fort au monde.

Le public était au rendez-vous à la salle J.-Antonio-Thompson où s’est déroulée la première de deux représentations prévues cette semaine à Trois-Rivières. Les spectateurs semblent avoir apprécié le spectacle puisqu’il y a eu de nombreux fous rires tout au long de la soirée.
On retrouve pour ce deuxième one man show, le personnage de scène colérique qui connaît un succès fulgurant avec en ajout, un discours plus personnel.
C’est à la suite d’une animation originale et cocasse que Bellefeuille arrive sur scène. «J’ai engraissé», a-t-il dit d’entrée de jeu.
Pendant l’heure et demie du spectacle, l’humoriste aborde plusieurs sujets, dont la thématique de l’enfance. Il met de l’avant sa vie familiale avec ses fils, Milo, deux ans ainsi que Dali, huit mois. Il parle de sa nouvelle réalité de père «7 $ et en échange ton enfant te donne la gastro», affirme-t-il, en parlant de la garderie que fréquentent ses enfants.
Le clou du spectacle est sans contredit son enfance. Afin d’imager ses propos, l’humoriste a utilisé à maintes reprises un projecteur. Il dévoile différents dessins qu’il a coloriés à l’âge de huit ans. Les dessins représentaient des bonshommes assez farfelus.
Il fait aussi preuve d’humilité en montrant au public plusieurs photos peu flatteuses prises dans sa jeunesse. Ayant étudié au Séminaire Saint-Joseph, il présente aussi aux spectateurs sa carte étudiante. «Tout le monde pensait que j’étais la madame de la pastorale.»
L’humoriste parle aussi des coquerelles, des punaises et même de l’araignée-banane. Rares sont les humoristes qui réussissent à aborder autant de sujets avec un rythme similaire.
En première partie, Pierre-Luc Pomerleau a donné le coup d’envoi au spectacle avec sa courte mais très efficace performance.
Il faut mentionner que la tournée de François Bellefeuille va bon train, car plusieurs dates de spectacles affichent déjà complet.
L’humoriste sera de retour à Trois-Rivières, le 16 juin prochain avec deux représentations supplémentaires.