Les spectacles présentés lors de la première fin de semaine du FestiVoix ont engendré des retombées record pour plusieurs commerçants du centre-ville de Trois-Rivières.

FestiVoix : le festival démarre sur les chapeaux de roues

TROIS-RIVIÈRES — La 26e édition du FestiVoix est déjà bien enclenchée et tout semble se dérouler à merveille jusqu’à maintenant selon le directeur général de l’événement, Thomas Grégoire.

Samedi soir, c’était la prestation du groupe punk rock Millencolin qui devait accueillir le plus de festivaliers. Il s’agissait du deuxième spectacle de ce genre musical présenté durant le week-end.  «La programmation a été conçue de façon à ce que les amateurs de ce style de musique puissent profiter d’un week-end complet parmi nous à entendre les artistes qu’ils adorent», ajoute M. Grégoire. 

Outre le spectacle de Millencolin, les spectateurs ont eu l’occasion de voir à l’oeuvre le groupe Ten Foot Pole, le chanteur d’opéra Marc Hervieux ainsi que plusieurs autres artistes. L’ambiance était donc à la fête toute la soirée samedi au centre-ville de Trois-Rivières. 

D’ailleurs, malgré les records d’assistance qui ont été battus lors de la prestation de la formation The Offspring, c’est le succès connu par les scènes secondaires qui rend Thomas Grégoire le plus fier. «Notre objectif n’est jamais d’accueillir le plus de gens possible à nos spectacles. Nous souhaitons seulement fournir à nos festivaliers une énorme diversité musicale en plus de leur faire découvrir une tonne d’artistes très talentueux. Toutes nos scènes reçoivent des visiteurs et c’est ce qui est le plus important.»

Le directeur général se dit satisfait de toutes les nouveautés de la programmation du festival. «Les gens semblent apprécier tout ce que nous avons aménagé pour eux cette année, notamment les quais Sun Life situés au parc portuaire. Ils remplissent les airs de repos et de divertissement que nous leur avons fourni et on adore ça», ajoute M. Grégoire. 

Par ailleurs, les conditions météorologiques n’ont nullement affecté le bon déroulement des activités aux dires du directeur général. «Les festivaliers savent que ça fait partie des risques qu’ils courent en venant au FestiVoix et ils sont équipés en conséquence. Les spectacles connaissent autant de succès sous la pluie, c’est simplement qu’ils se déroulent dans une ambiance différente.» Lors de sa performance de jeudi dernier, l’artiste Coeur de pirate a même dû faire face à un court orage et a tout de même continué de jouer. Il est à noter que dans toute l’histoire du festival, il n’y a eu qu’une seule annulation de spectacle en raison des conditions météorologiques. 

Lundi soir, ce sont les artistes Loud, Koriass, Salomé Leclerc ainsi qu’une panoplie d’autres qui se donneront en spectacle sur les différentes scènes FestiVoix.