Les élèves du Séminaire Sainte-Marie préparent leurs costumes pour la 5e édition de l’événement Face Off. Ils sont supervisés par leur professeur d’arts plastiques, Pierre Duplessis.

Face Off: réalisme effrayant

Shawinigan — C’est dans le local d’arts plastiques que les élèves du Séminaire Sainte-Marie s’affairaient à mettre en oeuvre les déguisements pour la 5e édition de l’événement Face Off qui aura lieu le 8 février prochain au Centre des arts de Shawinigan. Ils ont le privilège d’être parrainés par deux artistes américains ayant travaillé sur l’émission Face Off.

«Depuis cinq ans, ce sont des finissants de cinquième secondaire qui travaillent sur ce projet. Je les prépare dès leur première année au secondaire à l’expérience qu’ils vivront à la fin de leurs études. Ils ont donc les connaissances nécessaires pour mettre en oeuvre ce projet», explique Pierre Duplessis, professeur d’arts plastiques au Séminaire Sainte-Marie. La direction libère quatre jours à l’horaire des jeunes afin de mettre à terme ce projet d’envergure. Les élèves doivent créer un personnage complet durant les quatre jours de conception. C’est un projet multidisciplinaire puisque les cours suivis par les élèves pendant l’année scolaire ont tous un lien avec le projet Face Off. «Dans le cours d’arts plastiques, les élèves ont créé le concept en dessin. Le texte a ensuite été rédigé dans le cadre du cours de français et il a été traduit dans le cours d’anglais. Ils filment le résultat final afin qu’il soit projeté lors de l’événement», affirme M. Duplessis.

«On apprend à travailler en équipe, nous avons tous nos forces et nos faiblesses. On apprend donc à séparer les tâches selon les habiletés de chacun», explique Alexandra Blanchard, élève du Séminaire Sainte-Marie.

Afin de créer des costumes réalistes, ils utilisent du latex, du silicone ainsi que de la peinture. «Nous arrivons à créer des costumes avec beaucoup de détails, le résultat final est assez impressionnant», renchérit M. Duplessis.

Pour une 5e année consécutive, des artistes américains qui ont travaillé sur plusieurs projets cinématographiques, dont la série Walking Dead, sont présents afin d’aider les jeunes à concevoir leurs costumes. «Je suis ici pour aider les jeunes et m’assurer qu’ils comprennent bien le concept. C’est une de mes passions de travailler avec les jeunes, j’aime beaucoup l’expérience», affirme Jordan Patton, artiste maquilleur.

Rappelons que Face Off sera présenté jeudi à 20h dans le cadre des Univers Givrés. Plusieurs activités seront offertes au public samedi de 10 à 19h au DigiHub organisées par Shawicon. Il sera possible d’assister aux conférences de François Perusse, les trois acteurs du film Slap Shot ainsi que Raymond Rougeau. Plus d’une quarantaine de commerçants seront aussi sur place afin d’offrir de la marchandise exclusive.