C’est une année chargée qui s’annonce au Grenier du Magasin général Le Brun à Maskinongé.

En pleine expansion

TROIS-RIVIÈRES — La programmation 2018-2019 du Grenier du Magasin général Le Brun confirme la place que la petite salle de spectacles de Maskinongé s’est taillée dans le paysage culturel de la région depuis 2010. Plus de 70 spectacles seront présentés durant la prochaine année, un nombre qui ne cesse d’augmenter au fil des dévoilements. En plus des spectacles de musique qui occupent la plus grande partie des propositions, l’humour est aussi un créneau qui est davantage exploité. «Les quatre premiers spectacles d’humour qu’on a faits l’an dernier étaient à guichets fermés. On s’est dit qu’il y avait de la place pour ça aussi», expliquait Richard Vienneau, propriétaire de l’endroit et responsable de la programmation. Mehdi Bousaidan, Sam Breton, Ben & Jarrod, Stéphane Fallu et François Léveillé feront partie de la dizaine de spectacles d’humour qui seront présentés principalement les jeudis. «Je ne voulais pas enlever des spectacles de musique pour mettre de l’humour alors on a ajouté des spectacles le jeudi. J’ai voulu faire des jeudis de l’humour même si ce n’est pas automatique», explique M. Vienneau.

Du côté musical, plusieurs découvertes se glissent dans l’horaire qui compte aussi beaucoup de gros noms. Le public est invité à s’initier à la musique de Mathieu Provencal, Bleu Jeans Bleu, Bodh’aktan et Canaille, pour ne nommer que quelques noms. Mention spéciale à Ala.Ni dont la musique a charmé Richard Vienneau. Si la possibilité de donner de la visibilité à des artistes émergents anime particulièrement le propriétaire, il n’a toutefois pas lésiné sur les gros noms pour plaire au public qui lui est fidèle. Sally Folk, Steve Hill, Annie Villeneuve, Pascale Picard, Kaïn, Kevin Parent, Alexandre Poulin et la liste est encore longue. Les détails de la programmation sont disponibles au www.magasingenerallebrun.com ou par téléphone au 819 227-2650.

De plus en plus gros
Avec un taux d’occupation de 93 % pour une quatrième année consécutive, l’attachement du public pour les spectacles présentés au Grenier du Magasin général Le Brun est un signe fort que les propriétaires Richard Vienneau et Isabelle Thibeault ont du flaire quand vient de temps de bâtir leur programmation. «On est chanceux, les chanteurs dès qu’ils viennent au magasin, ils tombent en amour avec la place. On n’a pas trop de misère à les avoir», raconte M. Vienneau qui mentionne aussi que ses standards ont augmenté. «Au début, on avait parfois des salles de 18 personnes. Aujourd’hui quand on a 60 billets de vendus je me dis que je ne peux présenter un spectacle avec si peu de gens», rigole-t-il.

La clientèle fidèle contribue aussi largement au succès notamment par l’achat de billets avant même le début de la saison.

L’an dernier, c’est plus de 65 % des billets qui avaient trouvé preneur avant septembre et 47 des 67 spectacles présentés étaient à guichets fermés.