Emmy Lafrenière de Saint-Paulin

Emmy Lafrenière à la finale internationale de la dictée P.G.L

Saint-Paulin — Deux élèves de la région se sont démarqués lors des finales régionales de la dictée P.G.L. et prendront part à la Grande finale internationale de cette dictée le 20 mai, à Montréal, en compagnie de quelque 80 jeunes qui se démarquent par leur excellente connaissance du français.

Il s’agit d’Emmy Lafrenière de l’école des Vallons de Saint-Paulin et de Violette Pétrin de l’école Cyrille-Brassard de Saint-Cyrille-de-Wendover. Notons qu’un deuxième finaliste représentera aussi le Centre-du-Québec. Il s’agit d’Émile Gobeil du Collège Saint-Bernard de Drummondville.

Le concours prévoit en moyenne un finaliste par six participants et moins. En Mauricie, seuls trois élèves avaient pris part à la finale régionale qui se tenait le 15 mars dernier. Le 20 mai, des compétiteurs des quatre coins du Québec, du Canada, du Sénégal, de l’Algérie, du Maroc et des États-Unis s’affronteront au cours de la finale internationale.

Le concours, qui fait appel à la maîtrise du vocabulaire et des règles de grammaire, permet aux enfants d’améliorer leur français tout en se sensibilisant à l’importance de la solidarité internationale, de la diversité et du vivre-ensemble.

Cette activité linguistique est orchestrée par la Fondation Paul-Gérin-Lajoie et vise les enfants de la maternelle à la deuxième année du secondaire. Elle a pour thème, cette année, L’art s’affiche à l’école.

Dans le cadre de cette dictée, une cueillette du partage est organisée. Les enfants sollicitent alors des dons d’encouragement auprès de leur famille. Chaque école participante peut garder jusqu’à la moitié de cette somme pour ses projets scolaires.

Le reste du montant contribue aux programmes de la Fondation Paul-Gérin-Lajoie en matière d’éducation des enfants, d’alphabétisation et de formation des jeunes adultes et des femmes du Bénin, du Burkina Faso, d’Haïti, du Mali et du Sénégal.