Plusieurs jeunes étaient présents lors de la première journée du Salon du livre de Trois-Rivières.

Des petits lecteurs émerveillés

TROIS-RIVIÈRES— Des centaines d’écoliers du primaire et du secondaire se sont rendus à l’ouverture de la 30e édition du Salon du livre de Trois-Rivières. Plusieurs auteurs jeunesse étaient présents afin de rencontrer leurs lecteurs.

Un roman très populaire cette année chez les jeunes est Gamer. Des filles, mais surtout les garçons, ont attendu plusieurs minutes afin d’avoir la dédicace de l’auteur. «Lorsqu’on va faire nos rencontres scolaires, on s’en rend compte que les jeunes aiment ce qu’on fait. Ma série accroche beaucoup. On sait que les garçons ont plus de difficulté à accrocher à la lecture, c’est donc le public le plus difficile à aller chercher. J’ai joué avec ça. Mon héroïne principale, c’est une jeune fille qui est ‘‘gameuse’’. Sans connaître la série, dès qu’il voit le titre Gamer, ils savent que c’est pour eux», explique l’écrivain, Pierre-Yves Villeneuve.

L’auteur Tristan Demers est présent depuis les débuts du Salon. Très connu des jeunes, il se sent choyé de revenir chaque année afin de rencontrer ces lecteurs. «J’ai 300 salons derrière la cravate. Les enfants connaissent très bien mes bandes dessinées. En plus, j’ai la chance d’animer à la chaîne Yoopa et Radio-Canada pour leur donner le goût d’être créatifs. Nous ne sommes pas dans une grande librairie. Ici, on peut faire de l’animation avec eux, dédicacer leur livre et même faire des selfies. Je suis aussi présent pour leur donner des outils afin de développer leur imaginaire», précise-t-il.

Les auteurs sont unanimes, grâce au Salon du livre, ils ont la chance de rencontrer leurs lecteurs afin de connaître leur opinion. «Les enfants viennent nous dire ce qu’ils ont le plus apprécié et ce qu’ils aiment moins, on le sait, ils ont souvent beaucoup moins de filtres que les adultes. Ils nous disent les vrais commentaires. On peut donc mieux placer notre univers et dans le prochain tome ce sera beaucoup plus près de ce qu’ils aiment», explique l’auteur Frédéric Goyette, alias Freg.

Rappelons que le Salon du livre se déroule jusqu’au 25 mars au Centre des congrès de l’hôtel Delta et ce sont 112 exposants qui y participent.

Remise des prix illustration jeunesse

Lors de la cérémonie d’ouverture du 30e Salon du livre de Trois-Rivières, les lauréats des prix illustration jeunesse ont été décernés.

«Cette année encore, les ouvrages soumis furent d’une grande qualité et c’est parmi un vaste choix de volumes que les membres du jury ont eu à désigner les gagnants», explique Anthony Ozorai, agent de communication. 

Pour la catégorie album, le jury a primé Josée Bisaillon pour Ma tête en l’air aux Éditions Fonfon. Du côté de la catégorie Petit roman illustré, c’est Guillaume Perreault qui a récolté le plus de votes pour Mammouth Rock aux éditions La courte échelle. Pour la catégorie Relève, Marilyn Faucher a conquis le jury avec La fabuleuse nuit de Noël, également publié par La courte échelle. 

Trois mentions spéciales ont aussi été accordées à Mathieu Potvin, Julie Fontaine et Richard Vallerand pour l’illustration de bandes dessinées.