Des nouveaux arrivants récompensés pour leur français

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Trois-Rivières organisait pour une deuxième année son concours littéraire Lise-Durand, qui vise à mettre en valeur le français auprès des allophones qui vivent à Trois-Rivières. Cette année, Mehdi Harici (au centre, à l’arrière), originaire du Maroc et dont la langue maternelle est l’arabe, a remporté le premier prix, se méritant une bourse de 500 $. Fatoumata Binta Diallo (à l’avant), Sénégalaise dont la langue maternelle est le peul, a remporté la deuxième place du concours, assortie d’une bourse de 250 $. Ando Romaric Harsoa Nirina (à l’avant), originaire de Madagascar et dont la langue maternelle est le malgache, a remporté la troisième place, se méritant ainsi une bourse de 100 $ et un chèque cadeau de la librairie L’Exèdre. Ibrahim Diallo (à l’arrière, à gauche), de la Mauritanie, et Amina Othmani, de l’Algérie, ont remporté le prix Coup de cœur du jury. Celui-ci était composé de l’écrivaine Louise Lacoursière, de la journaliste Linda Corbo et du poète et écrivain Adis Simidjizad.