Ce sont 25 chansons extraites de 20 comédies musicales qui seront présentées par les Productions de la 42e Rue ce week-end.

De la comédie musicale en concentré

La fébrilité est à son comble au sein des artistes des Productions de la 42e Rue qui présenteront un 13e projet depuis la fondation de la troupe. Cette fois, ils proposent un collage de numéros de comédies musicales sélectionnés, qu'ils ont ficelé dans un spectacle qui s'intitule Comédie, ce soir! 
Coiffant les chapeaux de metteur en scène et de scénographe, William Lévesque réalise également les arrangements musicaux.
«C'est un show qui permet de faire des extraits qu'on aime sans s'embarquer dans la comédie au complet.» Un concentré de ce qu'il y a de mieux, tissé avec un fil humoristique. C'est de bon augure. «C'est un défi de choisir les extraits et de les rendre intéressants sortis de leur contexte, même si le public ne connaît pas la pièce.» 
Dans ce mélange judicieusement calibré, le public pourra apprécier des numéros extraient de 20 comédies musicales. Dans cette sélection de 25 chansons, on retrouve les populaires Book of Mormon, The Lion King, Hair, Annie, Rent, Come to Fun Home, Into the Woods, Wicked et Tarzan, entre autres.
«Ce n'est pas un spectacle qui réunit les grandes mélodies que tout le monde connaît. Ce n'est pas ce que le public recherche. Oui, il y a des choses connues mais le mandat de la troupe est de faire du Broadway. Plusieurs spectateurs sont là pour faire des découvertes et pour d'autres qui connaissent Broadway, c'est une chance d'entendre ces numéros.»
Pour cette production hivernale, comme pour les autres, le défi reste de se réinventer. William Lévesque n'a donc pas hésité à exploiter de nouvelles idées qu'il a bien hâte de présenter au public.
«La salle est un personnage. Elle a un certain contrôle», avance-t-il en se retenant pour ne pas tout dévoiler.
Il se permet de glisser quelques bribes des moments forts de la soirée. «On va aller dans le plus petit, le plus intime», raconte le metteur en scène qui mentionne également que le bloc africain sera une belle découverte dans ce spectacle qui s'adresse à toute la famille. 
Une dizaine de musiciens accompagneront l'équipe de 18 comédiens, chanteurs et danseurs. Une équipe qui fait la force de la troupe. 
«On a un bassin de personnes qui participent, pas nécessairement à tous les spectacles, mais qui font celui d'été et qui prennent une pause pour revenir au suivant, par exemple. Il y a un bel esprit de camaraderie qui s'installe et qu'on ne retrouve pas nécessairement dans les troupes plus professionnelles.»
Il souligne également que des nouveaux visages se sont ajoutés à la troupe et proviennent de la région mais également du Saguenay. 
Le spectacle sera offert à trois reprises les 20, 21 et 22 janvier à la salle Anaïs-Allard-Rousseau de la Maison de la culture de Trois-Rivières.