Culture Trois-Rivières lance #enmodevirtuel pour traverser la pandémie

Trois-Rivières — Tandis que le quotidien tente de trouver un semblant de normalité, en ces temps de pandémie, Culture Trois-Rivières entend demeurer fidèle à sa mission et «agir pour la culture», en se mettant «en mode virtuel».

L’organisme veut créer un mouvement et favoriser le partage de contenu divertissant et original à l’aide du #enmodevirtuel que les gens peuvent accoler à ce qu’ils diffusent sur les réseaux sociaux.

«On s’est reviré rapidement. L’idée c’est de continuer à faire vivre la culture et inciter les gens à partager du contenu qui leur fait du bien», indique Vincent Mongrain, relationniste de presse à Culture Trois-Rivières. L’organisme qui diffuse une infolettre, qui tient un blogue et qui est actif sur les réseaux sociaux compte mettre son réseau au service de la culture et «sortir du cadre», fait-il valoir.

En plus de faire œuvre de diffusion et d’entremetteur virtuel, Culture Trois-Rivières compte également produire du contenu original. Le blogue de l’organisme a déjà été mis à profit, tandis que la capsule «La recette de papier Boréalis» vient d’y être déposée afin d’offrir une idée d’activité à faire à la maison avec les enfants.

Si les plus jeunes constituent un public privilégié, à l’heure où les écoles affichent fermé, on veut quand même penser à toute le monde, souligne par ailleurs M. Mongrain. «Les gens commencent à retomber sur leurs deux jambes, après une semaine un peu surréaliste, c’est le temps de montrer que la culture n’est pas morte», plaide le relationniste de presse.

Le modèle de convergence virtuelle est calqué sur Un été Culture Trois-Rivières, l’initiative qui vise à rassembler l’ensemble de l’offre de Culture Trois-Rivières sous une même enseigne, explique M. Mongrain.

Il précise que le mouvement, qu’on espère voir faire boule de neige, s’inscrit dans la gratuité et est ouvert à tous les créateurs et à tous les intervenants du milieu culturel.