Sandie Letendre a été élue à la présidence du conseil d'administration de Culture Mauricie.

Culture Mauricie: Sandie Letendre prend le flambeau

La directrice générale de la Corporation de développement des arts et de la culture de Ville de La Tuque (CDAC), Sandie Letendre relèvera un autre défi dans les prochaines semaines. Elle a été élue à la présidence du conseil d'administration de Culture Mauricie. Elle succède ainsi à Thomas Grégoire.
En plus de ses nouvelles fonctions de présidente, Sandie Letendre agira à titre de représentante des membres de la commission Développement / organismes en milieu municipal urbain.
«Je suis très heureuse de cette nomination! Je côtoie Culture Mauricie depuis plusieurs années. [...] Je siège sur le conseil d'administration depuis près de trois ans et je crois beaucoup en Culture Mauricie, qui représente bien les artistes de la région et qui fait avancer les dossiers en arts et culture dans la région et au-delà de celle-ci», a commenté Sandie Letendre.
Il faut dire que la Latuquoise a une vaste expérience en gestion et en développement culturel. En plus d'occuper le poste de directrice générale et artistique de la CDAC, elle a été, au cours des dernières années, productrice d'événements culturels et agente régionale de développement entrepreneurial. 
Elle est également reconnue pour son implication auprès de la relève en arts de la scène. Elle-même artiste professionnelle, elle connaît bien les enjeux de son secteur. Thomas Grégoire qui a cédé son poste s'est dit heureux du travail accompli, après plus de deux ans d'implication à titre de président de Culture Mauricie et 12 ans d'engagement dans l'organisme à différents titres.
«En tant que président, je suis heureux d'avoir pu contribuer à l'actualisation de l'organisme par l'ajout de deux commissions au sein de notre structure, assurant ainsi une représentativité plus cohérente et inclusive, et par le développement d'une stratégie numérique favorisant la découvrabilité des créations d'ici. Par ailleurs, au fil des ans, j'ai pu constater toute l'évolution de notre milieu. Nous l'avons fait avancer ensemble notamment en nous liant avec des milieux différents mais connexes comme le tourisme, les affaires ou l'éducation. Les arts et la culture sont maintenant devenus un secteur stratégique pour le développement de la Mauricie, un véritable pôle d'excellence crédible, affirmé et reconnu» a-t-il souligné.
Bilan 2016-2017 
Culture Mauricie a profité de son assemblée générale annuelle pour dresser le bilan de ses activités. L'organisme a noté plusieurs initiatives couronnées de succès. 
«C'est le cas notamment du projet Opération Paysages Mauricie qui a permis d'identifier et de valoriser des paysages qui ont une importance significative pour la collectivité. Culture Mauricie a également réalisé d'importantes actions de mobilisation et de représentation, notamment en réunissant les partenaires régionaux, MRC et Villes, pour la signature d'une nouvelle entente de partenariat avec le Conseil des arts et des lettres du Québec afin de soutenir la création dans la région», a fait savoir l'organisme.
On a également souligné le mémoire qui a été déposé en vue du renouvellement de la politique culturelle du Québec et les initiatives pour favoriser le développement économique de la culture qui ont été poursuivies.