Le Complexe culturel Félix-Leclerc sera rénové.
Le Complexe culturel Félix-Leclerc sera rénové.

Complexe culturel Félix-Leclerc: «Ce sera très au goût du jour»

LA TUQUE — La mise à niveau du Complexe culturel Félix-Leclerc est plus réelle que jamais. Les travaux sont amorcés avec l’affichage extérieur et la modernisation à l’intérieur des murs suivra dans les prochaines semaines. Le projet est évalué à 3,2 M$. La fin des travaux est prévue pour mai 2021.

«Ce projet de rénovation m’emballe au plus au haut point», a lancé Marie Pierre Mailhot, directrice générale de la Corporation des arts et de la culture (CDAC) et du complexe culturel Félix-Leclerc.

«Ce sera très au goût du jour. Ce n’est pas trop moderne, ni trop classique. On voulait quelque chose qui pouvait passer le temps. […] On va intégrer des essences de bois pour faire un clin d’œil à la région forestière. La salle s’appelle «La forestière», ce serait dommage qu’elle soit toute en métal», a-t-elle ajouté.

Rappelons que le projet sera financé à 70 % par le gouvernement du Québec, 20 % par le gouvernement fédéral, et 10 % proviendront du Fonds Hydro-Québec.

L’argent servira notamment à des travaux d’amélioration de la salle multifonctionnelle. On parle entre autres de l’actualisation de l’équipement de sonorisation et d’éclairage, du changement des gradins, du remplacement du plancher de scène, de l’ajout d’un cadre de scène, de l’aménagement d’une aire de service à l’arrière de la salle, de la modification de la régie technique et de l’ajout de rangement.

Des travaux sont également prévus dans le hall d’entrée. En plus d’une actualisation du décor, il y aura l’ajout d’affichage numérique à l’extérieur dont les travaux sont déjà commencés. Le vestiaire sera également réaménagé.

L’Espace Carole-Guérin subira aussi une importante cure de jeunesse. Le bar sera actualisé, une salle multifonctionnelle avec une scène semi-permanente sera aménagée, le revêtement de plancher sera changé, les murs du local de danse seront supprimés et des équipements techniques d’éclairage et de sonorisation seront ajoutés au plafond.

«C’est vraiment très excitant au niveau de l’Espace Carole-Guérin, parce qu’on va vraiment être multifonctionnel, autant au niveau des expositions, congrès, salons, réceptions, spectacles émergents, etc.», a conclu Marie Pierre Mailhot.