Dannie Lahaie (coordonnatrice au loisir et développement de l’île Saint-Quentin) en compagnie de Stéphane Boileau (directeur général de la Classique internationale de canots de la Mauricie) et Yvon Laplante (président du conseil d’administration de la Classique).

Classique de canots: programmation culturelle chargée

SHAWINIGAN — La Classique internationale de canots de la Maurice a dévoilé sa programmation culturelle, jeudi. La programmation de cette 86e édition s’annonce chargée avec, entre autres, six spectacles présentés dans trois villes de la région.

Le tout débutera avec le Défi Réjean Huard, le samedi 24 août. Alors que ce défi avait normalement lieu le mardi avant le début de la compétition, les organisateurs ont, cette année, décidé de le déplacer au samedi précédant le début de la course. Cette course d’environ trois kilomètres réunissant athlètes et personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou physique est l’une des activités les plus populaires de cette Classique de canots. De plus, une quarantaine de jeunes défavorisés de la région participeront au défi lors de la course de rabaska.

«C’est un événement extrêmement important et ça a pris beaucoup d’ampleur dans les dernières années. Cette année, on l’a déplacé au samedi pour qu’il soit encore plus rassembleur. C’est incroyable de voir la lumière dans les yeux de ceux qui y participent», a déclaré le directeur général de la Classique internationale de canots de la Mauricie, Stéphane Boileau, en conférence de presse, jeudi.

Lors du lancement officiel de la Classique, soit le mardi 27 août, une compétition de planche à pagaie (stand-up paddle) aura lieu a l’île Saint-Quentin. La course opposera trois équipes de six personnes chacune, soit une équipe représentant la Classique, une de la Corporation de l’Île Saint-Quentin et une de la Ville de Trois-Rivières.

L’événement Promenade en fête est également de retour cette année. Cet événement se déroulant sur la Promenade du Saint-Maurice à Shawinigan se tiendra les 30 et 31 août. Plusieurs activités pour toute la famille, telles qu’un Babyfoot Cage, un jeu de Pong électronique géant et un jeu de précision Grandchelem seront disponibles pour amuser petits et grands. «On invite la population à venir participer à toutes nos activités, même si les participants de la Classique ne sont pas là. Les gens viennent vraiment pour avoir du plaisir», a continué M. Boileau.

L’activité l’Île en fête se tiendra, quant à elle, les 30 et 31 août ainsi que le 1er septembre à la plage de l’île Saint-Quentin. Des activités du même genre qu’à Shawinigan auront lieu lors de ces trois journées.

La remise des médailles et de trophées se fera le lundi 2 septembre, soit après les trois jours de compétition.

Six spectacles hauts en couleur

Au total, six spectacles seront présentés dans trois villes de la Mauricie, soit à La Tuque, Shawinigan et Trois-Rivières alors que les organisateurs ont misé gros pour cette 86e édition. Trois d’entre eux se tiendront en sol trifluvien. Les festivités musicales débuteront le vendredi 30 août, alors que le groupe Sin Salinda, dont le chanteur, Éric Dénommé, originaire de La Tuque, présentera son spectacle dans son patelin à 20h30. Le même soir, un spectacle dont l’artiste n’a pas encore été dévoilé aura lieu à Trois-Rivières à 21 heures.

Le samedi 31 août, le groupe Feast of Friends rendra hommage au groupe The Doors sur la Promenade de Shawinigan à 20h30 et le groupe Kissed fera de même pour Kiss à Trois-Rivières, à 21 heures. Le dimanche 1er septembre se tiendra un hommage à Guns N’ Roses par le groupe Appetite for Democracy. Enfin, le lundi 2 septembre, une animation musicale avec un chansonnier aura lieu dès 11h30 au barrage de La Gabelle.

Toutes les embarcations prendront officiellement le départ le samedi 31 août au quai Dénommé-Goyette de La Tuque et termineront la compétition à l’île Saint-Quentin le lundi 2 septembre.