Alors que toutes les autres activités se déroulent normalement à la Place Biermans, le complexe de cinémas sera fermé jusqu’au 6 février en raison des travaux de nettoyage consécutifs à un feu qui a affecté une machine à barbotine mardi dernier.

Cinéma Biermans: fermeture jusqu’au 6 février

TROIS-RIVIÈRES — Un bête feu dans une machine à barbotine (slush) a eu des répercussions majeures aux Cinémas Biermans de Shawinigan si bien que les huit salles de cinéma demeureront fermées jusqu’au 6 février prochain.

La chose a été annoncée officiellement sur le site web de la Place Biermans lundi. L’incident initial a eu lieu le mardi 21 janvier en matinée alors que le complexe cinématographique était fermé. La machine à barbotine du casse-croûte a littéralement pris en feu et comme des employés de la Place Biermans étaient en réunion tout près, ils ont pu réagir rapidement pour éteindre le feu et limiter les dommages. Les responsables étaient même convaincus de pouvoir rouvrir les portes la fin de semaine dernière après un bon nettoyage mais c’était compter sans les surprises causées par la fumée.

«Nous avons fait le bilan au cours de la fin de semaine, d’indiquer la directrice adjointe aux communications, ventes et marketing pour la Place Biermans Christine Bergeron, et nous nous sommes rendus compte que le nettoyage serait beaucoup plus important que prévu. L’espace qu’occupent les salles de cinéma est immense et il faut vraiment aller dans les moindres petits coins, ce qui augmente la complexité du nettoyage. Outre la machine concernée, le feu comme tel n’a causé aucun autre dommage, pas plus que l’eau. C’est vraiment la fumée qui a causé des ennuis.»

Des ouvriers s’affairent depuis mardi dernier à nettoyer de fond en comble les huit salles du complexe de cinémas. «On nettoie les planchers, les plafonds, les murs, les sièges de toutes les salles et même les écrans. Or, nous allons devoir en changer certains que nous n’arrivons pas à nettoyer complètement. Ça implique donc de faire livrer et d’en installer de nouveaux. Par ailleurs, il faut aussi nettoyer les projecteurs en profondeur à cause de la suie et ça, c’est un travail très délicat qui implique qu’on fasse appel à des spécialistes et qu’on envoie certaines pièces dans des ateliers spécialisés. Encore là, ça implique des délais.»

«Du côté du casse-croûte, c’est plus important encore: il nous faut remplacer la machine défectueuse mais aussi les machines à pop-corn, les écrans de télé, etc. Comme il était dans les plans de procéder à une rénovation du casse-croûte dans un avenir rapproché, on profite de la situation pour le reconstruire complètement. Normalement, on va faire un bilan entre nous le 4 février pour voir où en sont les travaux mais l’objectif, c’est que tout soit complété pour le jeudi 6 février. Ce qui est sûr, c’est que nous ferons en sorte d’assurer un service complet à la clientèle au moment de la réouverture. Si d’autres surprises advenaient et qu’un changement ait lieu quant à la réouverture, nous en informerons la population par l’intermédiaire de notre site web.»

Il est important de préciser que seules les salles de cinéma ont été affectées et que toutes les autres activités à la Place Biermans se déroulent normalement et aux heures habituelles. Par contre, les projections du ciné-club Les beaux lundis prévues à l’horaire sont évidemment annulées.