Le dévoilement du jury pour le Gala de musique autochtone s’est fait en présence de Sylvie Bernard, présidente du jury, Justin Chachai, président du conseil d’administration de la SOCAM, Constant Awashish, Grand chef de la nation Atikamekw et président d’honneur du gala, Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones du Québec, Anne Panasuk, journaliste à Radio-Canada et animatrice du gala et de Florent Bégin, directeur général de la SOCAM.

Célébrer la musique autochtone

TROIS-RIVIÈRES — Les artistes et groupes musicaux issus des premières nations seront en vedette à l’occasion du troisième Gala de musique autochtone qui aura lieu le 2 octobre à la salle J.-A.-Thompson. L’événement, qui se déroulera sous le thème Le souffle d’un peuple –le Tambour éternel, est majeur pour les Premières nations du Québec et du Labrador de même que pour les Inuits du Québec.

Au total, ce sont 11 catégories de prix qui seront présentées lors de cette soirée afin de toucher à un large éventail de styles. Pour participer, les candidats doivent être membres des Premières Nations du Québec et du Labrador ayant le statut d’indien et être inscrits au sens de la Loi sur les Indiens ou au sens de la Loi sur les autochtones cris, Inuits et Naskapis du Québec. Un cahier de candidature est disponible sur le site www.socam.net et peut également être envoyé par courrier.

«Il y a énormément de talent dans les communautés et le Gala est le moyen parfait pour le mettre en valeur. Le processus de sélection est simple. Un jury composé de professionnels et d’intervenants de l’industrie du spectacle reçoit les candidatures d’artistes, qui sont évaluées selon leur production (album et trame sonore) et performance sur différentes scènes. Par la suite, des nommés sont sélectionnés dans l’ensemble des catégories. Ces derniers seront dévoilés au plus tard le 30 août 2019», explique Sylvie Bernard, artiste abénaquise et présidente du jury. Elle sera accompagnée sur le comité de sélection de Dan Bigras, auteur-compositeur-interprète, et Sakay Ottawa, artiste atikamekw, auteur-compositeur-interprète originaire de Manawan. Quant à l’animation, elle sera assurée par Anne Panasuk, journaliste à Radio-Canada.