Dix des seize artistes qui participent à la Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières assistaient à la conférence de presse d’ouverture de l’événement. Ce sont, de bas en haut et de gauche à droite: Brandon Vickerd, Diane Landry, Martin Messier, Catherine Béchard, Sabin Hudon, David Clark, Alice Jarry, Caroline Gagné, Giorgia Volpe et Annie Thibault.
Dix des seize artistes qui participent à la Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières assistaient à la conférence de presse d’ouverture de l’événement. Ce sont, de bas en haut et de gauche à droite: Brandon Vickerd, Diane Landry, Martin Messier, Catherine Béchard, Sabin Hudon, David Clark, Alice Jarry, Caroline Gagné, Giorgia Volpe et Annie Thibault.

BNSC: lourde de sens et d’intensité

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Il a beaucoup été question de maturité lors de la cérémonie d’inauguration de la 8e Biennale nationale de sculpture contemporaine mercredi après-midi. Maturité parce que l’événement, si on inclut son ancienne vocation de Biennale de céramique, célèbre ses 35 ans d’existence et parce que ces années ont donné lustre et prestige à l’événement qui se tiendra cette année du 22 juin au 7 septembre.