C’est dans une évidente fébrilité que le directeur général Thomas Grégoire a annoncé sept des noms de la programmation de l’édition 2019 du FestiVoix dans le cadre du cocktail des partenaires qui se tenait jeudi soir à la salle Thompson.

Bienvenue sur la planète FestiVoix

Trois-Rivières — Quelques mois après la célébration de son premier quart de siècle, le FestiVoix poursuit sur sa lancée et prépare une 26e édition encore ambitieuse comme en font foi les noms de sept des artistes qui se produiront lors de l’événement qui se tiendra du 27 juin au 7 juillet prochains.

Ces noms? Que diriez-vous de Cœur de Pirate (27 juin), Loud (1er juillet), Koriass (1er juillet), Sylvain Cossette (6 juillet), Daniel Bélanger (7 juillet) ou encore le groupe suédois Millencolin le (29 juin)? Pas mal pour un début. On en connaîtra d’autres le 13 mars prochain.

Pour l’instant, chacun peut déjà commencer à planifier son FestiVoix 2019. On sait que ça commencera avec Cœur de Pirate qui sera accompagnée du quatuor à cordes Eska pour son spectacle du tout premier soir de l’événement. On l’imagine volontiers sur la grande scène mais elle a plutôt choisi la scène plus intime des Voix multiples du couvent des Ursulines.

Les deux soirs suivants, sur la grande scène, c’est l’énergie du punk rock qui brassera l’air du parc portuaire alors que The Offspring y fera escale le 28 juin et Millencolin le lendemain. Et en exclusivité, pour ce dernier puisqu’il s’agira du seul spectacle au Québec pour le groupe scandinave. Le 1er juillet, on fêtera le Canada au son du hip-hop alors que Koriass et Loud se succéderont sur la grande scène. Sylvain Cossette présentera son spectacle 80s dans la formule qui fait l’objet d’une triomphale tournée québécoise le samedi 6 juillet. Daniel Bélanger viendra clore la 26e édition avec son spectacle, une première visite à l’événement en dix ans.

Inutile de dire que le cocktail des partenaires qui a servi d’écrin à cette annonce était fébrile dans l’attente de l’annonce des spectacles. On a fait patienter le public en offrant une spectaculaire prestation de percussions alors que cinq batteurs de la région étaient installés avec leur batterie sur cinq plateformes réparties à travers le parterre de la salle Thompson alors que la réception se déroulait sur la scène. Bob Saint-Laurent, Jacques Livernoche, Denis Marchand et Philippe Coulombe ont interprété la pièce S.O.S. de Christian Laflamme qui dirigeait le tout. Comme quoi, en 2019, le FestiVoix 2019 ne veut pas s’assagir.

On a profité de la soirée pour dévoiler la chanson officielle et c’est Avant d’atterrir, que son compositeur Rémi Chassé est venu lui-même interpréter. Il lançait du même coup le thème de l’édition puisque la représentation visuelle de l’événement est inspirée de l’espace avec une vue de Saturne dominant une planète fortement ensoleillée et peuplée de petites enceintes acoustiques. «C’est une invitation à s’évader au son de la musique et aux douceurs de l’été sur la planète FestiVoix», a commenté le dg Thomas Grégoire.

Pour ce qui est de la programmation, il l’a jugée à l’image de l’événement qu’il dirige: forte et diversifiée. «On va ouvrir avec Cœur de Pirate qui nous a concocté un spectacle exclusivement pour nous sur la scène des Ursulines et on va clôturer avec Daniel Bélanger et ses plus grandes chansons. Entre les deux, on a Offspring et Millencolin et leur punk rock, le hip-hop de Loud et Koriass, les deux plus gros noms actuels du hip-hop au Québec, Sylvain Cossette avec ses reprises des années 80. Et tout ça n’est qu’un début.»

«Il y aura plein de surprises, d’innovations et d’expériences différentes sur plein de scènes dont une toute nouvelle cette année. On ne veut pas s’éloigner de ce qui a fait notre succès mais on ne veut pas s’endormir non plus en améliorant constamment l’expérience et la programmation.»

Celui-ci n’a pas manqué de rappeler la fierté de l’équipe d’avoir remporté un trophée Radisson au dernier gala de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières comme entreprise culturelle de l’année. «Ça nous permet d’attaquer une nouvelle étape de notre développement et d’ajouter un deuxième étage à la fusée FestiVoix. Notre vision stratégique pour les trois prochaines années implique de poursuivre notre croissance en pariant sur l’expérience FestiVoix. Cette expérience, c’est une formule simple, magique: une programmation forte et diversifiée mise en scène dans les lieux exceptionnels du quartier historique de Trois-Rivières au bord du Saint-Laurent dans le centre-ville et à des prix défiant toute concurrence. Dans les prochaines années, nous allons investir davantage dans notre identité, dans notre programmation, dans l’aménagement et le décor de nos sites ainsi que dans l’expérience offerte aux festivaliers en innovant et en respectant un développement durable. Le FestiVoix aura plus que jamais sa place de choix dans l’industrie touristique au Québec.»

Le cocktail des partenaires aura été l’occasion pour la nouvelle présidente du conseil d’administration Myriam Lavallée de s’adresser au public pour vanter l’équipe dévouée et créative qu’elle côtoie depuis quelques années maintenant en défendant les valeurs de l’événement: intégrité, créativité, accessibilité et collaboration, des valeurs intégrées au nouveau plan stratégique.

À noter que 200 billets pour une zone avant-scène sont déjà en vente pour le spectacle de MillenColin alors que les passeports à 46 $ pièce sont aussi toujours en vente chez les dépositaires habituels comme sur le www.festivoix.com.