Bibliothèques: la cueillette de livres maintenant possible à Bécancour

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Bécancour - Le Réseau des bibliothèques municipales de Bécancour déploie un service adapté de prêts de livres sous forme de cueillette sans contact au bénéfice des usagers et citoyens bécancourois.

En effet, les bibliothèques bécancouroises reprennent du service et mettent à la disposition de la population un nouveau service de prêts sans contact permettant aux citoyens d’emprunter des livres et de les récupérer de façon sécuritaire. Les réservations débuteront le jeudi 14 mai alors que les premières cueillettes se tiendront dès le 19 mai.

Globalement, les usagers pourront sélectionner leurs livres via le catalogue en ligne de la bibliothèque disponible au becancour.net. Ils devront ensuite passer la commande par téléphone au 819 294-4455, poste 562 ou par courriel au epoignant@ville.becancour.qc.ca, en communiquant leur choix de livres.

Lorsque les livres seront disponibles et prêts à être récupérés, une employée de la bibliothèque communiquera avec la personne, par téléphone, pour fixer l’heure de la cueillette et les modalités de récupération. La distanciation sociale de deux mètres sera toujours respectée afin d’éviter tout contact. Le retour des livres se fera par le biais des chutes à livres du Réseau. Tous les livres retournés seront mis en quarantaine pour une durée de 72 heures.

Les prêts sont de 21 jours et seront renouvelés automatiquement jusqu’à la réouverture des bibliothèques, sans frais de retard. Toutefois, il sera grandement apprécié que les livres soient retournés, au terme de leur prêt, dans la chute à livres afin d’en faire profiter un plus grand nombre d’abonnés. Les heures de service des cueillettes et plus de détails se trouvent au www.becancour.net. Ce service ne sera pas disponible les samedis et dimanches.

Par ailleurs, les citoyens peuvent maintenant procéder au retour des documents déjà empruntés avant la fermeture des bibliothèques. Le retour des documents doit se faire sans contact et donc exclusivement par le biais des chutes à livres. Si celle-ci devait être pleine, la personne est priée de bien vouloir conserver ses documents et de les retourner une autre journée.