Les musiciens du groupe Bears of Legend assureront la première partie lors du spectacle de Kaleo à l’Amphithéâtre Cogeco.

Bears of Legend en première partie de Kaleo

TROIS-RIVIÈRES — La formation islandaise Kaleo se produira devant une salle très bien réchauffée lors de son passage à l’Amphithéâtre Cogeco le 9 septembre prochain. La première partie de ce spectacle a en effet été confiée au groupe Bears of Legend.

Le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Steve Dubé, se dit très heureux de pouvoir donner l’opportunité aux sept musiciens originaires de la Mauricie de monter sur scène avant ceux du groupe qui participe aux plus grands festivals musicaux de la planète par les temps qui courent.

«On est vraiment content qu’un ‘‘band’’ de la région se produise en première partie d’un autre qui a un grand succès international. Il ne faut pas oublier que les Bears ont également du succès ailleurs, notamment en Europe», mentionne Steve Dubé.

Comme les univers musicaux des deux groupes sont complémentaires selon le directeur général, il était tout naturel de proposer la formation de la région à la gérance de Kaleo lorsqu’est venu le temps de choisir qui réchauffera la salle.

«On a envoyé les démos et ça n’a pas été long [avant qu’ils acceptent] quand ils ont constaté la qualité du groupe. Ça n’a pas été compliqué! Et ce sont deux groupes qui vont très bien se marier au niveau artistique. Et ça prend deux groupes qui fonctionnent ensemble pour créer une soirée complète pour les spectateurs», poursuit le directeur général.

Par ailleurs, cette prestation devant une foule qui devrait être assez importante selon les prévisions des promoteurs se fera quelques semaines avant la sortie du troisième album du groupe, qui sera intitulé A Million Lives. C’est pour préparer ce dernier opus et se produire en Europe que les musiciens se sont faits plutôt discrets au cours des derniers mois. Une autre bonne raison pour que leur fidèle public soit au rendez-vous, croit Steve Dubé. Ce dernier rappelle que 500 billets avaient trouvé preneur en moins de 48 heures lors de l’annonce de la première visite à l’Amphithéâtre Cogeco de David Lavergne et sa bande à l’hiver 2017. Le groupe s’y était alors produit en formule cabaret. Ce concert constitue le dernier que le septuor a donné en sol québécois. «C’est un groupe qui a un public hyper loyal et fidèle et qui jouit d’une belle notoriété à l’échelle provinciale. Avec un groupe d’envergure internationale, ça devrait être un grand succès», lance M. Dubé avant d’ajouter que la vente de billets pour cette soirée va bon train.

Fait à noter, ce spectacle fait partie de la programmation automnale qui suivra le spectacle Juste une p’tite nuite du Cirque du Soleil, le festival Trois-Rivières en Blues et la comédie musicale Notre-Dame-de-Paris. Les deux groupes seront suivis de Chigaco, le 12 septembre et du spectacle 80’s de Sylvain Cossette en version symphonique, qui sera présentée le 15 septembre.