À l’instar des bingos traditionnels, la COVID-19 aura eu raison du grand radio bingo qui avait lieu chaque dimanche sur les ondes de Via 90,5.

Arrêt de la radio bingo

Bécancour - La COVID-19 aura eu raison d’un autre événement fort populaire, tant en Mauricie qu’au Centre-du-Québec, soit le grand radio bingo qui avait lieu chaque dimanche sur les ondes de Via 90,5. Le bingo du 103,1 connaît aussi le même sort, de même que celui de NousTV.

La station de la rive sud se voit contrainte d’interrompre cette activité pour une période indéterminée à la suite d’une réponse écrite reçue jeudi en ce sens de la part du Secrétariat du bingo.

Représentant une source de revenus importante, la direction attendait cette mise au point formelle avant de statuer et ce, après s’être adressée la semaine dernière à la Régie des bingos. C’est que non seulement s’agissait-il d’un bingo radio, mais les quelque 150 points de vente se retrouvaient dans des commerces essentiels.

Cette interruption a créé tout un branle-bas au niveau logistique, selon Marie-Clod Tremblay, coordonnatrice au marketing et à la coordination. «Le bingo est arrêté», a-t-elle confirmé.

Du côté de la MRC de Maskinongé, la vente des cartes de bingo s’est arrêtée également lundi dernier.

Avec la collaboration de Gabriel Delisle