André-Phillipe Gagnon sera à Trois-Rivières pour six représentations à l'été 2020.

André-Philippe Gagnon à l’été 2020 à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Le tapis blanc, qui s’épaissit trop rapidement au goût de certains, n’a pas empêché Culture 3R de dérouler le tapis rouge pour André-Philippe Gagnon qui s’installera à la salle J.-A.-Thompson pour six représentations en août 2020.

«Avec tous mes spectacles depuis 1985, et même avant quand je faisais des spectacles sans musiciens, je passais toujours par Trois-Rivières», raconte l’artiste de renommée internationale en vantant l’expertise du Trifluvien Daniel Hardy, le sonorisateur qui le suit dans tous ses spectacles et qui n’est pas étranger à ces arrêts. «On chante comme on s’entend alors d’avoir quelqu’un d’aussi professionnel et talentueux que Daniel Hardy, ça me facilite les choses. Cet attachement à Trois-Rivières vient aussi de ce bonheur que j’ai de travailler avec Daniel depuis si longtemps.»

C’est un retour au Québec, avec un tout nouveau spectacle Je suis André-Philippe Gagnon, pour l’artiste qui était établi à Las Vegas depuis une décennie. Cette création puisera davantage dans son vécu pour alimenter les segments humoristiques introduisant les numéros musicaux. «J’y mets plus de moi au niveau de l’humour et au niveau des idées. Guy Lévesque va mettre ça ensemble en compagnie d’autres personnes qui vont se greffer à la production. Il va y avoir des clins d’œil par rapport à ce que j’ai pu vivre en spectacle à Las Vegas au début, alors qu’on pouvait traverser la Strip sans regarder à gauche et à droite. Le Cirque du Soleil n’était pas sur la Strip à ce moment-là! Ce sont des expériences, des anecdotes qui vont me permettre d’introduire des enchaînements de chansons qui vont nous ramener à une époque et qui vont nous faire découvrir d’autres artistes.»

Bien entendu, les classiques et les nouveautés seront au menu de ce spectacle qui sera présenté à Gatineau et à Sainte-Thérèse avant de s’amener au centre-ville trifluvien. 

«Les Rolling Stones sont toujours les Rolling Stones mais, maintenant, il y a les Ed Sheeran et d’autres. J’ai eu l’occasion, avec les spectacles que j’ai faits dans l’Ouest canadien et en France, d’ajouter de nouvelles voix. Ça va être un enchaînement de numéros où on va déclencher plusieurs souvenirs musicaux», raconte l’imitateur aux mille voix qui a même livré une courte performance lors de la conférence de presse.

Il y avait un petit moment qu’il avait présenté une tournée de spectacles au Québec. «La dernière fois que je me suis montré la bette, c’était avec Céline. On va faire un peu de name dropping comme ça!», lance-t-il sourire en coin référant à 2016 où il a effectué la première partie de la populaire chanteuse lors de son passage à l’Amphithéâtre Cogeco.

Cette annonce aux odeurs estivales réjouit grandement la directrice des arts de la scène chez Culture 3R, Mélanie Brisebois, qui a tenu à souligner à grands traits l’importance du partenariat avec Musicor dans cette aventure. «André-Philippe Gagnon, c’est quelqu’un qui a marqué le showbiz québécois mais aussi qui a défriché beaucoup de choses à l’international pour les artistes québécois. C’est une belle fierté de le recevoir chez nous. Il ne faut pas oublier que vendre 1 million de billets de spectacle dans une carrière, c’est pas rien!»

Après son passage à Trois-Rivières, André-Philippe Gagnon sera à Montréal et Québec, entre autres, par contre Mélanie Brisebois mentionne que des dates ont été bloquées si la demande justifiait l’ajout de supplémentaires. 

Les billets sont en vente dès vendredi pour le grand public qui pourra se rendre sur culture3r.com pour tous les détails.