Plusieurs organismes culturels de la région bénéficieront grandement de cette subvention de 468 000 $ répartis sur trois ans.

468 000 $ pour soutenir les arts et lettres de la Mauricie

TROIS-RIVIÈRES — Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC des Chenaux, de Maskinongé, de Mékinac et les villes de Shawinigan et de Trois-Rivières ainsi que Culture Mauricie ont conclu, lundi, une entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Mauricie. De cette entente découle une foule de subventions totalisant 468 000 $ qui serviront à soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

De ces 468 000 $ obtenus, 225 000 $ proviennent des villes et MRC partenaires. Le même montant a été investi par le Conseil des arts et des lettres du Québec, pour un total de 450 000 $. Les 18 000 $ restants, quant à eux, sont issus de la reconstruction d’une somme résiduelle provenant de l’entente 2016-2019. Tout comme celle de 2016, l’entente de cette année sera d’une durée de trois ans.

Si tout se déroule comme prévu, ce montant devrait servir, au cours des trois prochaines années, à la mise en œuvre du programme de partenariat territorial de la Mauricie, qui aura pour but d’encourager la tenue de différents projets liant les arts à la communauté. D’ailleurs, c’est en raison des bons résultats obtenus par le passé que le Conseil des arts et des lettres du Québec a tenu à renouveler ce partenariat.

«Je suis heureuse d’annoncer aujourd’hui ce renouvellement de l’entente territoriale en Mauricie en collaboration avec de formidables partenaires, dont l’engagement envers les arts et les lettres me réjouit. Le bilan positif de la précédente entente nous encourage à poursuivre nos investissements communs, qui permettent de soutenir les projets d’artistes, d’écrivains et d’organismes mauriciens, au bénéfice de toute la population», explique la présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec, Anne-Marie Jean.

Pour plusieurs, les bénéfices de cette entente conclue ne se limiteront pas à la culture. C’est plutôt un investissement qui encouragerait le développement de la région à différents égards. «Pour une ville ou une MRC, contribuer à l’essor artistique est primordial pour le développement économique, intellectuel et spirituel d’une région. L’artiste dans son milieu contribue à vaincre la misère intellectuelle tout en fédérant sa communauté vers l’exceptionnel», affirme le directeur général et artistique de Culture Shawinigan, Bryan Perreault.

Par ailleurs, ce projet ne manquera pas de faire le bonheur des différents artistes œuvrant en Mauricie qui verront leur travail souligné par cette subvention. «Les investissements dans leurs créations sont extrêmement importants pour le développement de projets partout sur le territoire. En ce sens, le Programme de partenariat territorial est un outil essentiel qui donne du souffle à des initiatives ayant une incidence directe tant sur le développement de la pratique artistique en Mauricie que sur la vitalité des communautés», croit la présidente de Culture Mauricie, Sandie Letendre.