16e GalArt de Culture Centre-du-Québec

Bécancour — Les artistes et artisans du milieu culturel du Centre-du-Québec étaient réunis jeudi au Faubourg Mont-Bénilde de Bécancour afin de souligner les grandes réussites de la dernière année dans le cadre de la 16e édition du GalArt de Culture Centre-du-Québec.

Ce gala qui se tenait sous le thème «Culture physique», en hommage aux artistes qui ont trimé dur, a récompensé plusieurs artistes de la région qui se sont démarqués par leurs réalisations. Le Collectif Bonneau-Knight de Kingsey Falls a reçu le prix en Arts visuels pour l’œuvre en téléprésence Corpstempslieu, présentée simultanément au Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger et au Centre culture Pauline-Julien.

De plus, le prix en Littérature a été attribué aux auteurs Marren Martineau, Réjean O’Bomsawin et Jacinthe Laliberté pour le livre Sang-mêlé, notes de voyage en territoire abénakis.

Le Musée des Abénakis d’Odanak figure aussi parmi les récipiendaires. Il a reçu le prix Patrimoine et muséologie pour l’exposition L’Indien au-delà d’Hollywood.

Par ailleurs, la 16e édition du GalArt a rendu hommage au sculpteur-peintre Armand Vaillancourt. Originaire de Black Lake au Centre-du-Québec, l’artiste a reçu le prix hommage pour l’ensemble de sa carrière artistique. Armand Vaillancourt a toujours été très actif dans sa région d’origine, notamment en réalisant à Plessisville une passerelle et la Maison créative et rurale du Carrefour de l’Érable.

«Le conseil d’administration de Culture Centre-du-Québec est heureux de souligner son implication pour les arts et la culture de la région en lui décernant le prix hommage», explique Véronique Pepin, présidente de Culture Centre-du-Québec.

Des mentions spéciales ont été décernées à la Société d’histoire et de généalogie Lévrard-Becquet de la MRC de Bécancour ainsi qu’à l’Orchestre à vents du Centre-du-Québec de la MRC de Nicolet-Yamaska.