Viviane Tranquille

Viviane Tranquille réalise un exploit

L'élite mondiale de taekwondo n'a qu'à bien se tenir: Viviane Tranquille se lance à ses trousses.
La jeune Champlainoise de 16 ans a fait tourner bien des têtes ce week-end à l'Omnium d'Allemagne alors qu'elle a décroché une médaille de bronze chez les seniors, s'offrant même au passage une impressionnante victoire de 11-4 face à la Mexicaine Itzel Manjarrez, classée quatrième au monde et favorite du tournoi.
«Pour les Olympiques, les meilleures n'ont pas besoin de participer au tournoi de qualification pour se classer. Dès que tu es classée dans le top 6, tu es invitée. La fille que Viviane a battu fait partie de ce groupe élite», vante son entraîneur au club Performance, Tommy Boisvert, tout en rappelant que sa protégée est toujours d'âge junior.
Avant cette victoire titanesque, Tranquille avait d'abord remporté son premier duel par mise hors de combat au deuxième round devant l'Autrichienne Jennifer Stingl. Puis, en demi-finale, elle a plié l'échine 12-1 contre la Coréenne Seon-Ah Park, médaillée d'argent du tournoi.
Pour son entraîneur, cette performance est tout simplement époustouflante.
«C'est du jamais vu pour une athlète de la région, un résultat comme ça, à cet âge. C'est un très gros exploit!», s'emballe Boisvert.
Avec cette troisième position obtenue à Hambourg, Tranquille a du même coup récolté ses premiers points internationaux en vue du classement pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Il n'y a pas de doute, si elle continue de progresser à ce rythme, elle sera assurément à surveiller dans quatre ans.
Dans le tableau masculin, son coéquipier Marc-Antoine Cajolet-Caceda a pour sa part baissé pavillon dès son premier combat chez les juniors 63 kg face au Turc Mucahit Altun, éventuel médaillé d'argent.