Vers un centre de gestion intégrée des halocarbures

Au terme d'un processus d'approbation environnementale, le site LaPrade de Bécancour pourrait accueillir en 2014 un Centre de gestion intégrée des halocarbures susceptible d'être financé par le Fonds de diversification économique de 200 millions de dollars.
Évalué à trois millions de dollars, ce projet créateur d'une dizaine d'emplois vise à doter le Québec d'une infrastructure unique, dédiée à la gestion et à l'élimination sécuritaire des gaz réfrigérants et des agents de gonflements. Ces substances contribuent à l'appauvrissement de la couche d'ozone et aux changements climatiques.
«C'est justement dans la lignée de ce qu'on voudrait créer. Ce sont des technologies vertes, c'est avant-gardiste, c'est structurant, c'est du développement durable», a commenté avec enthousiasme le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, à la sortie d'une réunion de chantier économique sur la sous-traitance.
Recyclage ÉcoSolutions inc. a été fondée en 2008 afin d'offrir un service de recyclage pour les centaines de milliers d'appareils de réfrigération et de climatisation collectés au Québec par le biais du programme Recyc-Frigo. Mis sur pied par Hydro-Québec, ce programme a ainsi permis à l'entreprise de se développer et d'assurer un service unique en Amérique du Nord. «La destruction de ce qui est actuellement récupéré se fait aux États-Unis», a expliqué mardi au Nouvelliste le directeur technique de Recyclage ÉcoSolutions inc., Arnold Ross.
Le promoteur, qui est présentement à réaliser l'étude d'impact sur l'environnement, met en place une démarche volontaire d'information et de consultation, avec les acteurs du milieu, afin de bonifier davantage le projet. «Ces activités d'échanges permettront aux personnes et aux groupes intéressés de prendre connaissance du projet, d'exprimer leurs attentes et préoccupations et de participer à la validation de l'évaluation environnementale», précise M. Ross.
Cette démarche participative prend donc la forme de quatre rencontres d'échanges ouvertes au public qui se dérouleront à la salle de la FADOQ dans le secteur de Sainte-Angèle-de-Laval, à Bécancour, de 18 h 30 à 21 h. Les participants peuvent s'inscrire sans frais au 1 855 883-7878.
Le 23 janvier, soit dès demain soir, on fera la présentation du projet et de l'évaluation environnementale. Le 30 janvier, il s'agira d'un atelier sur la technologie et sur la qualité de l'air. Le 6 février, l'atelier portera sur la gestion de l'eau, les retombées économiques et l'environnement sonore. Et le 20 février, ce sera l'étape de la rétroaction et de la modalité d'information et de communication sur le projet.
Une usine de fabrication d'hydroliennes de RER Hydro a déjà été annoncée sur le site LaPrade, dans les locaux d'Énergie Atomique du Canada.