USA: Alcoa va payer 384 millions de dollars pour clore des poursuites pour corruption

Le géant américain de l'aluminium Alcoa va payer 384 millions de dollars d'amendes aux États-Unis pour mettre fin à des accusations de corruption, ont annoncé jeudi le département américain de la Justice (DoJ) et le gendarme boursier (SEC).
Alcoa «a accepté un accord amiable pour mettre fin aux poursuites de la SEC et en parallèle aux poursuites pénales du DoJ pour 384 millions de dollars». Les autorités américaines accusaient Alcoa d'avoir payé plus de 110 millions de dollars de pots-de-vins à des responsables de Bahreïn pour obtenir des contrats d'une entreprise publique.