La nouvelle cohorte de boursiers de la Fondation Claude-Mongrain a été dévoilée vendredi au Club de golf de Gentilly. On aperçoit à l'avant Alycia Milette (taekwondo) accompagnée de ses camarades boursiers.

Une nouveauté pour les 25 ans de la Fondation Claude-Mongrain

À l'occasion de son 25e anniversaire, la Fondation Claude-Mongrain a décidé d'honorer ses bâtisseurs en désignant ses quatre premiers membres honoraires, vendredi dans le cadre du 23e tournoi de golf bénéfice.
Ainsi, Jean-Marc Paradis, André G. Trahan, Yvon Marineau et André Young ont reçu cette distinction. M. Paradis, décédé en février 2004, a été le premier président de l'organisme en plus d'être à l'origine des premières bourses en soutien aux athlètes.
De son côté, M. Trahan a tout récemment quitté la présidence de la Fondation après y avoir régné pendant 11 ans (2005-2016). Il a aussi grandement bonifié le réseautage de l'organisme.
André Young a également contribué à jeter les bases de la Fondation en 1988 en plus de veiller à la structuration régionale de la Fondation.
Enfin, Yvon Marineau s'est chargé du financement lors des 19 premières années, notamment en étant à la tête du tournoi de golf annuel. Il a aussi participé à la mise sur pied de l'organisme.
20 boursiers
Quant à la traditionnelle remise de bourses, qui s'est déroulée vendredi au Club de golf de Gentilly, elle a permis de distribuer 500 $ à 20 athlètes des quatre coins de la région. Une équipe de volleyball a également reçu un soutien grâce à la Bourse Normandin de 750 $ (voir tableau).
Depuis sa création, près de 350 athlètes ont obtenu un coup de pouce financier de la Fondation. La prochaine cuvée de boursiers sera dévoilée au mois de novembre.